Conakry/3éme édition du concours ‘’Coran Chanllege’’ : Des lauréats et autres participants récompensés

16 candidats ont participé à la lecture du coran dénommée ‘’Coran challenge ‘’. Seuls 3 lauréats ont été retenus à cette compétition. La cérémonie de remise des attestations et des cadeaux aux différents candidats a eu lieu ce vendredi 31 mai, à la mosquée Tadi de Nongo en présence des fidèles musulmans. Cette 3ème édition s’est déroulée sous le thème ‘’ l’Islam au Service de l’Education Civique.

Mamady Traoré, le fondateur de Guinée Buzz et l’initiateur du concours ‘’ Coran challenge’’ revient sur le choix de ce thème:

« Il n’est pas caché comment est la société actuelle en Guinée. S’il y’a l’incivisme c’est parce qu’à la base il y’a un manque d’éducation. Ce manque de civisme est lié à comment les gens s’en prennent à leur religion. S’ils la pratique réellement comme il le faut, je pense que ça va corriger la société. C’est pourquoi nous avons choisi cette année l’Islam au Service de l’Education’’ ».
Avant d’ajouter : « Je pense qu’un chrétien ne peut pas faire du mal à son prochain. C’est marqué dans la Bible et c’est le cas aussi dans le Coran. Si, aujourd’hui, il y’a l’expansion exponentielle du crime et plein de choses, c’est parce que nous ne pratiquons pas la religion assez ».

Très ému pour avoir remporté l’ cette 3ème édition du concours ‘’Coran Challenge’’, Boubacar Diallo rend gloire à Dieu.

« Je suis très content. J’ai fourni beaucoup d’efforts pour apprendre le Coran. Je remercie Allah de m’avoir choisi comme le 1er de ce concours et toute l’équipe de Guinée Buzz. Je remercie aussi tous ceux qui ont participé à ce concours financièrement et personnellement. Et j’encourage les amis aussi à participer à ce concours l’année prochaine », s’est-il exprimé.

‘’Coran Challenge’’, ce n’est pas seulement la beauté de la voix qui compte, a fait comprendre Dorah Aboubacar Koita, membre du jury avant d’appeler les jeunes à la lecture du saint Coran : « Il faut encourager, inciter les jeunes à apprendre le saint Coran. Qui parle de l’islam parle de Coran. On ne peut pas pratiquer l’islam sans le Coran. C’est la loi fondamentale de l’islam. Valorisons ça, faisons de telle sorte que ceux qui se donnent comme devoir de mémorisation du saint Coran se sentent mieux à l’aise ».

Le concours ‘’Coran Challenge se tient’’ aux 10 derniers jours du mois de ramadan à la mosquée de Nongo Tadi non loin du bureau de Guinée Buzz. Les cadeaux, composés de Corans, une enveloppe de 6 millions de francs guinéens et autres cadeaux ont été partagés entre les candidats.

Kalil Camara 628 87 97 66

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :