Communiqué : conférence de presse du Collectif pour la Transition en Guinée CTG

« Alpha Condé doit partir »

« Une Transition pour éviter la Présidence à Vie et le CHAOS à la Guinée »

Le Bilan macabre des violences de ces derniers mois, la bascule vers la dictature et la nécessité de sortir la Guinée de l’ornière dans un contexte de désastre socio-économique et sanitaire sont à l’origine de la création du CTG Collectif pour la Transition en Guinée. Le Collectif s’est constitué à Paris autour de figures de la Diaspora Guinéenne de France dont Mr Ibrahime Sorel Keita vice-président de SOS RACISME et ancien Président de la Coordination des Associations Guinéennes de France, et de personnalités africaines et françaises engagées dans le combat pour les Droits de l’homme.

Il estime qu’il est urgent d’agir pour mettre fin à ce système inique qui a promulgué, Lundi 6 Avril 2020, une nouvelle constitution votée dans des conditions illégales et indignes pour permettre au Président Alpha Condé de briguer à 82 ans un troisième mandat en violation des dispositions de la Constitution précédente. La date des prochaines élections vient d’être fixée au 18 octobre prochain. Le Collectif réclame avec l’aide de la Communauté internationale la mise en place d’une Transition inclusive pour répondre aux urgences sanitaires et sociales et préparer les échéances électorales de façon transparente et participative.

Parmi les membres et soutiens du Collectif on peut citer :

Le délégué général du CEPS Mr Loïc Tribot la Spière, les chanteurs Tiken Jah Fakoly et Doura Barry, les présidents des trois grandes associations de défense des droits et de lutte contre les discriminations Dominique Sopo de SOS Racisme, Malik Salemkour de la LDH et Mario Stasi de la LICRA, le président de France Fraternité Pierre Henry, celui d’Afrique Fraternité Ibrahima Keita, la déléguée du Défenseur des Droits Emna Ben Amor, l’écrivaine Héléna Mora, la réalisatrice Maimouna Ba, l’animateur producteur Claudy Siar, le blogueur Makaila, l’historien Pascal Blanchard, l’administrateur du FORIM Thierno Camara, les élus Mohamad Gassama et Azdine Ouïs, la chef d’entreprise Hadja Aïssatou Diamana, et les avocats Patrick Klugman et Dominique Tricaud Président de la Conférence Internationale des Barreaux…Nous sommes tous concernés par la situation Guinéenne avec son lot de victimes innocentes (plus de 150 morts) et de hordes de candidats à l’immigration prêts à tout pour rejoindre la France.

Le Collectif organise une Conférence de Presse, en compagnie d’organisations de défense des droits de l’homme et de certains soutiens, le samedi 11 juillet 2020 à 11h à ESPACE SAINT-MARTIN au 199 bis rue Saint Martin 75003 Paris, pour présenter la situation en Guinée, ainsi que les voies et moyens afin d’éviter le chaos en Guinée et ses dangereuses répercussions sous régionales et internationales.

Un cocktail déjeunatoire sera offert à 13h.

Contact presse : Ibrahima 06 61 46 65 94 – Aïda 06 20 35 07 04

Contact mail : 224ctg2020@gmail.com – presse@224ctg.org

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :