CAN 2019: Une participation catastrophique du Syli National de Guinée

L’élimination de l’équipe guinéenne en huitième de finale de la CAN par l’Algérie suscite la colère des supporteurs guinéens qui se déchaînent contre le onze national sur la toile. Des supporteurs qui, pourtant, ont voulu croire aux chances de leur équipe malgré sa prestation catastrophique et décevante depuis le début de cette 32ème édition de la CAN Egypte 2019.

La lourde défaite du Syli national ce dimanche contre les Fennecs d’Algérie, sonne comme le glas d’une piètre participation de Paul Put et sa bande et surtout la fin d’un long calvaire des supporters.

Ainsi le Syli national de Guinée dit définitivement au revoir à la CAN 2019 après un match de huitième de final où il a manqué d’inspiration dans les trente derniers mètres, avant de subir les contres rapides et fatales de son adversaire. Les supporters de l’équipe de Guinée auront tout vu sauf la rage de vaincre des joueurs.

Déçus par le onze national, les internautes guinéens se déchaînent sur les réseaux sociaux pour fustiger la sélection de Paul Put qui, selon eux, n’a jamais su se relancer dans la compétition.

De l’avis de ce citoyen, : « Nul ne peut aller au-delà de sa compétence. Lorsqu’on décidera de recruter des joueurs talentueux et engagés avec un staff méritant qui exploitera les fruits de vraies académies de sports au pays, on ira loin avec des joueurs et plus globalement des sportifs plus engagés. On est allé jusqu’à recruter un sélectionneur qui demeure sur un plateau de télé pour faire de la télé- entrainement à 5 000 Km de la république de Guinée. Nous autres, nous avons chanté l’hymne national pour vous et pour le pays, la main droite sur le cœur ».

« Des bandes d’enfoirés. Personne n’ira vous accueillir à l’aéroport car vous ne méritez pas notre soutien. En principe, on ne motive pas un joueur avec de l’argent mais l’amour de la patrie. Cette équipe est la plus mauvaise depuis 1994. Nous réclamons la démission de tout le staff », réagi un autre internaute qui a pris l’exemple sur le président de la Fédération Égyptienne de Football. Ce dernier a exigé la démission de l’équipe et son encadrement.

Selon certains supporters, en plus du manque de solidarité de Naby Keita qui a plutôt mis en avant sa carrière au détriment de la nation, des joueurs à l’image de François Kamano, Mady Camara et Amadou Diawara tous évoluant dans de « grands clubs » européens sont simplement passé à côté de la CAN. Ils n’ont simplement pas trouvé d’arguments pour tirer l’équipe vers le haut.

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :