Cadre de dialogue : La CARP demande d’accélérer les dossiers des détenus politiques

Les membres de la Convergence des acteurs pour la relève politique (CARP) étaient face à la presse ce Lundi. Objectif donner la position de leur plateforme sur la nomination de Fodé Bangoura comme secrétaire permanent du dialogue par le président de la République.

Dans sa déclaration, Robert bamba, porte parole de la CARP a d’abord déclaré leur à toutes initiatives allant dans le sens d’un dialogue politique inclusif.

La convergence des acteurs pour la relève politique CARP déclare son soutien à toutes initiatives allant dans le sens d’un dialogue politique inclusif inter-guinéens.
Dans cette vision, nous nous engageons à accompagner le président du cadre permanent de dialogue politique et sociale et son secrétaire permanent nommé pour l’atteinte de l’objectif de leurs missions“, a-t-il affirmé.

Dans la déclaration, la CARP s’est également exprimée sur la hausse annoncé du prix du carburant mais aussi sur la question d’indemnisation des victimes de déguerpissement.

La CARP s’oppose à toute idée prévoyant l’augmentation du prix du carburant à la pompe sans tenir compte des mesures d’accompagnement tel que, la baisse des produits de première nécessité, l’augmentation du nombre de bus pour le transport des personnes et de leurs biens.
La CARP invite le gouvernement Guinéen à recenser et indemniser tous les propriétaires des maisons qui ont été détruites lors du déguerpissement des voiries urbaines conformément à la loi“, a laissé entendre le porte parole de la CARP.

La Convergence des acteurs pour la relève politique demande d’accélérer les dossiers des détenus politiques en détention dans les maisons d’arrêt ou de leur accorder une liberté provisoire sous surveillance judiciaire afin que le dialogue enclenché puisse aboutir.

Alhadji Minthé

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :