Budget du Conseil Economique et Social: « Qui a demandé l’augmentation? », interroge Lansana Diawara

Le coordinateur National de la maison des associations et ONG de Guinée (MAOG), s’est interrogé sur la source de la hausse du budget du Conseil Economique, Social, Environnement et Culturel dans la loi de finances rectificative 2021. Selon Lansana Diawara, membre de ladite institution, cette augmentation qui passe de 12 milliards à 39 milliards n’a pas fait l’objet d’une demande de la part de l’institution.

« Pour revenir au budget initial du Conseil Economique et Social, nous étions à 12 milliards à l’époque. Aujourd’hui on se retrouve à 39 milliards avec une augmentation nette de 28 milliards qui a été votée à la loi rectificative qui est passée hier comme lettre à la poste, parce que c’est de ça il s’agit. Il y’a eu une augmentation de 28 milliards. Vous savez en matière de gouvernance, c’est les institutions qui en font la demande, le gouvernement fait l’arbitrage. Vous ne pouvez pas augmenter des montants et demander leur utilisation pendant que nous n’avons pas affiché une demande. Alors ça on ne comprend pas, on se demande qui a demandé cette augmentation », a-t-il interrogé.

« Nous voyons certaines sorties honteuses de certains ministres de la république qui font croire que les critiques contre cette loi de finances visent exclusivement le président de la république. C’est des raccourcis, c’est-à-dire que c’est de mettre le président de la république dos à dos avec ceux-là qui critiquent cette loi de finances, parce que c’est quand même plus de mille milliards qui sont en jeux face à cette augmentation , réplique Lansana Diawara.

Mansaré Naby Moussa 628-030-370

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!
In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :