Boké : Les citoyens se plaignent de l’odeur nauséabonde des ordures et appellent les autorités au secours

0
228

 Le centre-ville de Boké présente des tas d’immondices. L’entrée principale du bâtiment abritant le bureau du préfet et toute l’administration qui l’entoure sont dans un état d’insalubrité extrême. Une situation que déplore la population de cette localité.  

 Rencontrés par notre rédaction, certains citoyens ont dénoncé cet état des lieux. C’est le cas de Bountou Kalabane qui a manifesté son ras-le-bol à notre micro :

« Les ordures sont là, ça sent mauvais et c’est devant la préfecture, c’est irrespirable, on se demande si effectivement nous sommes à Boké », a-t-il laissé entendre.

C’est le même constat à Yomboya où une montagne d’ordures s’est formée : « C’est ici beaucoup jettent les ordures et ça nous expose à des maladies. C’est au bord de la route et nos autorités ne diront pas qu’ils n’ont pas vu. Nous qui sommes aux alentours, sommes obligés de tenir parfois nos nez, c’est une honte pour Boké », regrette cette autre citoyenne sous couvert anonymat.

Ces citoyens ont également lancé un appel aux autorités afin de trouver des solutions au problème d’insalubrité dans la ville de Boké.

 Hassatou Lamarana Baha

Laisser un commentaire