Boké : l’école primaire de Kanfarandé bénéficie d’une rénovation et de deux forages

Construite en 1941 par les colons Blancs, l’école primaire de la sous-préfecture de Kanfarandé située à 47 kilomètres de la préfecture de Boké n’a jamais connu de rénovation. Une situation qui a incité le Club Rotary Conakry de s’intéresser à cet établissement. Ce samedi 02 novembre, ce club humanitaire ainsi que ses partenaires ont procédé à la rénovation d’un bloc de trois salles de classe et deux forages qui pourront soulager huit villages environnant en matière d’eau.

Le 23 Février 2019 lors d’un gala de bien faisances, l’amie Hélène Savané s’était engagée au nom du club Rotary Conakry à aider cette école primaire qui regorge 445 élèves dont 207 filles, de six enseignants et quatre membres du personnel administratif. Grâce à l’implication des partenaires, cette école bénéficie de la rénovation d’un bloc de trois salles de classe et de deux forages « Le cabinet d’architecture ABK a réalisé gratuitement l’étude, la BICIGUI a financé la rénovation du bloc de trois salles de classe, l’opérateur téléphonique Cellcom a équipé les salles de classe en mobilier scolaire et la société TOPAZ multi-industrie a fourni la peinture et a assuré les travaux y afférant » annonce Arnédo Houeto Président du club Rotary Conakry.

Le chemin a été long pour atteindre l’objectif escompté sans oublier le sacrifice et l’engagement des uns et des autres, c’est pourquoi Almamy Barry assistant gouverneur de la région 13 du Rotary a invité les bénéficiaires d’en faire bon usage et surtout privilégier l’inscription des jeunes filles « Je voudrais insister sur la bonne utilisation de ces trois classes et de ces forages en termes d’assainissement et d’utilisation équitable, inscription avec une priorité accordée aux filles et surtout le maintien des filles à l’école pour qu’au sortir du primaire que nous ayons la parité qui correspond à la population guinéenne, que nous ayons au moins 50% de filles » lance-t-il à l’autorité et à la population de Kanfarandé.

Emu de ce présent, le maire de la commune rurale de Kanfarandé n’a pas caché sa joie et a également sollicité auprès des personnes de bonne volonté d’en faire autant « Nous sollicitons l’achèvement des travaux, la construction de la direction et le renouvellement de la cours de récréation avec une aire de jeu » sollicite Kaba Abdoulaye maire de la commune rurale de Kanfarandé.

Prenant part à cette rencontre M. Jean Béavogui secrétaire général chargé des collectivités a au nom du maire de la région de Boké, remercié le Rotary Club Conakry et ses partenaires pour ce don. Il a par la suite pris l’engagement de veiller à ce que ces joyaux soient utilisés à bon escient.

Hassatou Lamarana Bah

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :