Boffa : la campagne du RPG Arc-en-ciel bouclée en apothéose

Comme partout en Guinée, la campagne du RPG-ARC-EN-CIEL a pris fin ce vendredi 16 octobre 2020 dans la préfecture de Boffa. 

Sur initiative du directoire préfectoral de campagne, cette clôture s’est déroulée dans une ambiance festive au cours de laquelle les militants ont massivement répondu à l’appel.

La cérémonie a été rehaussée par la présence de 2 Khalifs de Boffa qui ont formulé des prières et bénédictions en faveur de la paix et la quiétude sociale en Guinée et à Boffa en particulier.

Dans une ferveur électrique, les troupes de danse traditionnelles et artistes urbains ont exhibés leurs talents culturels devant une foule de militants du RPG Arc-En-Ciel.

Cette forte mobilisation des citoyens de Boffa est le résultat de plusieurs activités menées par le directoire de campagne pendant lesquelles les membres ont expliqué aux citoyens, le programme de société du mandat à venir du Professeur Alpha Condé, à travers les stratégies de porte-à-porte, dans la ville, les sous-préfectures et les districts. 

Les citoyens ont compris le message, selon monsieur Gabriel Curtis, ministre parrain du RPG à Boffa.

 «Nous leur avons expliqué que le programme du RPG ARC-EN-CIEL, porté par monsieur le Président de la République, était le meilleur pour la population de Boffa et pour la Guinée. On s’attend à ce que le vote soit massif et le verdict soit sans appel », affirme-t-il.

Pour la députée uninominale, cette mobilisation est une manière de rassurer le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, de l’engagement des citoyens de Boffa à lui renouveler leur confiance. 

« Nous sommes engagés, les filles et les fils de Boffa, pour accompagner le Président de la République, accompagner le gouvernement et accompagner tous les fils de notre pays qui veulent la stabilité, la paix et l’émergence. Nous ne voulons pas qu’il y ait de la violence dans ce pays. Parce que le Président de la République est un homme de la paix, de dialogue et de la prospérité partagée », martèle Honorable Zeinab Camara.

Elle souhaite également que cette élection soit apaisée, sans violence et surtout qu’elle se déroule dans le fair-play politique ‘’pour que nous puissions amorcer le processus de démocratie dans notre pays.’’

 Honorable Zeinab Camara est convaincue aussi qu’à Boffa ‘’ce n’est pas au coup KO, qu’il faut s’attendre, mais au coup Fatal’’. 

Madame Hadja Fatou Aribot a de son côté, rappelé les énormes réalisations dont la préfecture de Boffa a bénéficiées sous le régime d’Alpha Condé. Invitant les boffakas à retirer leurs cartes d’électeurs et à voter massivement pour le Président de la République, la directrice préfectorale de campagne a rassuré que le premier mandat de la quatrième République sera une opportunité pour la préfecture dans tous les secteurs. 

Les citoyens de Boffa, satisfaits de la qualité de l’organisation de la campagne, promettent de voter pour le candidat du RPG ARC-EN-CIEL.

« je vous rassure que le Professeur Alpha Condé sera élu à 100%. Je dis cela en me référant de la qualité de l’enseignement au bénéfice de nos enfants. Les résultats du baccalauréat unique session 2020 par exemple… », a déclaré Mohamed Camara.

Les femmes de Boffa, à leur tour, se disent unies et très engagées pour la réélection du Professeur Alpha Condé et s’apprêtent à déjà à célébrer sa victoire.

« Nous nous attendons maintenant aux bons résultats issus des urnes. J’avoue que les festivités de campagnes que vous avez vues, sont petites. Nous nous préparons à célébrer la victoire de nos candidats sans heurts. Ce qui prouve que Boffa est engagé à réélire Alpha Condé, c’est le retrait massif des cartes d’électeurs. Je vous assure que tous ceux qui ont l’âge de voter sont allés prendre leurs cartes afin de voter massivement », a fait savoir madame Boinki Kéita.

Naby Yaya Camara

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :