Bantama Sow sur le 3ème d’Alpha Condé : « Si on veut on l’impose et rien ne va suivre »

En réponse aux membres de l’antenne locale du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) à Mamou, le ministre de la culture, des sports et du patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow, dit à qui veut l’entendre qu’ils détiennent le pouvoir, « et si on veut on  impose le 3ème mandat rien ne va suivre ».

A Mamou, sur le chantier d’une école privée sise au quartier Tambassa, des altercations entre les forces de l’ordre et des membres du FNDC niveau local, présents sur les lieux, ont failli perturber la visite de terrain du ministre des sports.

En réponse à ceux qu’il qualifie des individus qui sont contre le développement de Mamou, Sanoussy Bantama Sow, dans la langue du territoire se montre déterminé sur la question du 3ème mandat en faveur d’Alpha Condé.

Ainsi, le ministre des sports et par ailleurs membres du bureau politique du RPG Arc-en-ciel déclare : « Nous allons avoir le courage de reconnaître que l’opposition est indispensable dans un pays. C’est une honte dans une commune comme Mamou que nous ayons des individus qui sont contre le développement de Mamou. Avec la construction de cette école, les populations riveraines bénéficient de l’eau potable grâce au forage de cette école » rapporte nos confrères de Guineenews.

Avant de poursuivre en ces termes : « Je ne suis pas venu pour une campagne et le jour que je viendrai pour une campagne personne ne va m’en empêcher. Qui connait d’ici 2020 qui resteront en vie ? Nous détenons le pouvoir, si on veut on impose le 3ème mandat et rien ne va suivre», lance-t-il.

Même si aucune arrestation n’a été enregistrée lors de ces altercations, les membres du FNDC ont été intimés par les forces de l’ordre d’enlever les t-shirts ne souhaitant pas que le ministre Bantama voit ceux-ci.

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :