Bah Oury parle de la justice guinéenne : « Je pense qu’elle est partielle»

Bah Oury président de l’UDRG met en cause l’indépendance de la justice guinéenne. Selon l’ancien ministre de la réconciliation nationale, la justice guinéenne n’est pas partiale.

« Je pense qu’elle (justice ndlr) est partielle parce que si dès le début monsieur Alpha Condé avait agi en conformité avec les lois de la république, en sanctionnant toutes les dérives,  qu’elles viennent de son camp ou des camps opposés, on en serait pas là aujourd’hui, on serait dans un environnement pacifié. Mais ceci étant, ce qui nous importe c’est le présent et l’avenir. Raison de plus que nous fassions prévaloir des dynamiques transactionnelles pour nous permettre de sortir de l’environnement qui est embourbé, parce que si vous voulez régler les choses  en conformité avec tout le droit maintenant, vous n’allez pas vous en sortir et vous allez créer beaucoup de situations dangereuses pour la stabilité et la paix », a-t-il fait savoir chez nos confrères de Fim Fm

Mansaré Naby Moussa 628-030-370

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :