Assemblée générale : Le PADES reprend ses activités, depuis l’état d’urgence

0
193

Le Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES) a repris ce samedi les assemblées générales. A l’absence du président Dr Ousmane Kaba, c’est le coordinateur administratif qui a présidé cette assemblée.

Mohamed Kaba a d’abord remercié les militants pour la mobilisation et le fair-play dont ils ont fait preuve lors des dernières campagnes électorales.

« C’est avec beaucoup de plaisir que nous retrouvons nos militants, les responsables du parti à tous les niveaux.

Nous avions observé une pause après les élections pour nous permettre de réfléchir à un certain nombre de points.

Aujourd’hui nous relançons nos activités et j’avoue que nous étions très fiers, nous avons remercié tous les militants du parti parce qu’ils se sont battus pendant les campagnes, ils ont été surtout fair-play parce que dans les 33 préfectures nous n’avons enregistré aucun acte de violence quand bien même les provocations étaient là. C’est cet état d’esprit que nous souhaiterons saluer aujourd’hui », a-t-il affirmé.

Par la même occasion, Mohamed Kaba s’est également exprimé sur la situation sociopolitique du pays.

« Nous avons aussi parlé de la situation politique parce que vous le savez la Guinée est aux croisé des chemins et que nous sommes dans une phase de recomposition politique et nous avons bien voulu préciser notre position. Il était important pour nous de dire que le PADES est un parti légaliste, indépendant donc c’est dans ce sens que nous nous sommes rangés derrière la position de la cour constitutionnelle lorsqu’elle a acté la victoire du professeur Alpha Condé et nous avons même participé à son investiture pour être cohérent avec ce que nous avons dit », a-t-il laissé entendre.

Alhadj Minté

Laisser un commentaire