AJRAK : Les vœux de nouvel an de Ibrahima Sory Diallo, président

Mesdames et messieurs les ressortissants de Tougué vivant ici et ailleurs ;

Mesdames et messieurs les membres de l’Association des Jeunes Ressortissants et Amis de Kondjeya (AJRAK);

Mesdames et messieurs les partenaires techniques et financiers ;

Chers parents ;

C’est un honneur pour moi, au nom du Bureau Exécutif de notre organisation, de présenter à vous, à vos familles, amis et proches, mes vœux les meilleurs à l’occasion du nouvel an. Fasse Dieu réaliser nos rêves de bonheur, de santé, de prospérité et surtout de succès dans nos projets individuels et collectifs courant 2021.

Comme chacun de vous le sait, l’année qui vient de s’achever à été une année pleine de tumultes et d’angoisses pour l’humanité toute entière. Mais le plus important, à nos yeux, aux yeux du Bureau Exécutif de notre entité, est que chacun de vous se soit retrouvé en vie en ce début de l’année 2021. Nous prions pour le repos éternel de l’âme de nos amis et/ou de nos proches qui ne sont plus de ce monde. Que Dieu agrée leur âme dans son paradis éternel.

En effet, l’année 2020 a été en Guinée comme partout à travers le monde, caractérisée par l’existence de la pandémie de Coronavirus qui a attenté à nos libertés d’aller à de venir, causé à notre économie une crise aiguë, bouleversé les équilibres sociales et, plus grave encore, endeuillé de nombreuses familles. Mais la capacité de résilience, solidifiée par le courage et le sens élevé de solidarité de chacun de vous, a permis d’éviter le pire dans la chaîne de contagion de la pandémie. Chacun(e) de vous, du mieux qu’il a pu, s’est battu sans répit pour le bonheur de l’humanité.

Mesdames et messieurs ;

Notre association, conformément à ses idéaux de bonheur et de quiétude collectif, n’est pas restée en marge de cette lutte oh combien noble. Sans être exhaustif, nous nous ferons, ici, le devoir de citer quelques-unes des activités menées contre cette pandémie durant l’année écoulée. En voici :

– dans le cadre du projet ”Fais un don, sensibise et lutte contre la COVID-19”, l’AJRAK, avec l’appui de ses partenaires, a offert 2000 masques de protection et 10 kits de lavage des mains au mois de mai aux habitants du quartier Gbessia Port1, dans la commune de Matoto ici à Conakry ;

– la distribution au mois de juillet, d’un kit sanitaire composé de 300 masques de protection, des savons, des bidons d’eau de javel aux démunis se trouvant aux alentours de l’hôpital de l’amitié Sino-guinéen sis à Kipé dans la commune de Ratoma, toujours ici à Conakry. Il faut rappeler que ce don a été rendu possible grâce à l’appui de l’ambassade du Ghana à qui nous adressons ici nos vives remerciements ;

– le 25 août dernier, l’association, à l’aide de nos partenaires de l’ambassade de la Côte d’Ivoire, a procédé à la distribution, à Conakry comme à l’intérieur du pays, de 1000 masques de protection aux populations. Qu’il soit exprimé ici tous nos remerciements et toute notre reconnaissance à l’endroit des autorités de l’ambassade de Côte d’Ivoire en République de Guinée.

À toutes ces activités menées courant 2020, viennent s’ajouter le grand sacrifice offert en faveur du développement de notre localité. Avec pour slogan ”Djoulin Donkin Kamin”, des prières ont été dites pour implorer la grâce divine à mettre sa bénédiction sur tous les fils et toutes les filles et amis de notre localité natale. C’était au mois de septembre 2020. 

Mesdames et messieurs ;

L’année 2021 qui s’ouvre, trouve sur la table de l’Association des Jeunes Ressortissants et Amis de Kondjeya (AJRAK), d’ambitieux projets. Mais les plus urgents d’entre eux sont la construction d’un collège et celle d’un centre de santé.

Comme certains le savent, le besoin en centre de santé pour nos populations de cette partie du pays est pressant. D’où notre majeur préoccupation. Ainsi, l’AJRAK, pour se faire une idée claire du projet a récemment commis à la tâche un ingénieur des bâtiments. Les estimations faites dans le rapport de celui-ci s’élèvent à 385millions 760milles francs guinéens. Nous restons convaincus qu’avec l’engagement de tous, ce projet peut et va se matérialiser.

Nous entendons également, après l’acquisition du Centre de santé, faire face à la construction d’un collège pour le compte du district. Voilà un autre manque criard dont nous nous soucions. Aujourd’hui, faute de collège de proximité, nos élèves, particulièrement les jeunes filles, sont obligés de parcourir des kilomètres pour atteindre le collège le plus proche. Cette réalité fâcheuse produits tout naturellement des conséquences fâcheuses. Le taux d’abandon scolaire élevé et l’augmentation des risques de viol notamment sur la jeune fille en sont quelques-unes des conséquences directes. D’où le souhait ardent de l’AJRAK d’avoir sur place un collège à Kondjeya. Nous avons foi qu’avec l’aide de Dieu, l’implication de nos partenaires et l’appui des personnes de bonne volonté, ce rêve peut devenir une réalité. Et c’est la raison pour laquelle nous tendons à tous et à toutes, les mains pour secourir nos populations en détresse.

C’est sur ces appels que nous clôturons le présent message de vœux de nouvel an. 

Une fois plus, nous souhaitons à tous et à toutes, nos vœux de santé et de bonheur !

Fasse Dieu nous sauver de la pandémie de COVID-19 et de tout autre malheur au cours de cette nouvelle année!

A toutes et à tous nous disons bonne et heureuse année 2021 !

Que Dieu bénisse le Guinée et les guinéens ! 

Je vous remercie.

Le Président

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :