Affaire Sorya Bangoura : Le procès renvoyé sine die, le prévenu retourne en prison

Prévu ce Mardi 31 Août au tribunal de mafanco, le procès du fédéral de l’UFDG de Matam Sorya Sorel Bangoura a été renvoyé à une date ultérieure . Après cette décision du parquet, l’avocat du prévenu, Maître Alseyni Aissata Diallo déplore la lenteur qui caractérise ce dossier.

“En Principe aujourd’hui, on devait tenir son procès mais malheureusement nous restons toujours à l’écoute du parquet qui nous a promis que pour le moment dans les jours ils vont programmer l’audience.
Mais ce qui est important, c’est qu’il faut reconnaître que nous ne comprenons pas cette décision parce qu’ un cas de flagrant délit devrait être jugé normalement dès le déferrement ou le lendemain. Alors ça fait bientôt un mois maintenant depuis le 9 août jusqu’à présent notre client croupit en prison. Donc ça nous le regrettons et nous le condamnons”, a-t-il dénoncé.

Maître Alseyni Aissata Diallo a également affirmé que les ennuis judiciaires de fédéral de l’UFDG de Matam sont dus aux actions qu’il pose pour son parti dans sa commune.

“Nous déjà, nous avons compris le fond, le problème c’est que, c’est parceque Sorya Bangoura, c’est le responsable fédéral de l’UFDG à Matam, il est très éfficace et il est très important. Ol pose des actions importantes au niveau de l’UFDG. Donc il faut tout faire pour trouver des alibis pour le faire taire ou pour neutraliser ses actions. Nous le comprenons sinon encore une fois c’est pas lui seul qui est ténancier d’hôtel ici, il y’a beaucoup hôtels à Conakry”,a-t-il souligné.

A rappelé que le fédéral de l’UFDG de Matam a été arrêté puis placé en détention provisoire le 9 Août dernier pour entrave aux mesures sanitaires en vigueur.

Hady MINTHE

In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :