Affaire domaniale famille Bangoura/PDG Sonocco: La justice a-t-elle produit un faux document contre sa propre décision?

0
2337

La famille Bangoura se dit très étonnée d’apprendre qu’à l’audience du vendredi 27 novembre 2020 au tribunal de première instance de Dixinn que la défense produise  un certificat d’opposition, signé par le greffier en chef,  contre le jugement rendu en 2016 par le même tribunal condamnant la nommée Marie Bangoura  qui a falsifié des documents pour revendre le terrain de son frère Alpha Bangoura à Mamadou Saliou Diallo, PDG de Sonocco. Ce supposé certificat d’opposition présenté, selon nos informations, par Maître  Mohamed Traoré, ancien bâtonnier, date du 14/01/2020.

« Il est curieux que Marie Bangoura jugée et condamnée depuis 2016 et bien que son mari ait reçu toutes les citations lui ayant été envoyées attende près de 5 ans pour faire  opposition à cette décision? Nous remettons en cause la pertinence de ce document car le même greffier a délivré un certificat de non appel à  Alpha Bangoura, le 1er /10/2018 et signé la grosse rendant la condamnation définitive de Marie et de ses complices le 28/10/219 », a réagi Kankou Bangoura qui représente son frère Alpha Bangoura dans cette affaire.

Pour la jeune dame, il est malheureux de constater que le même fonctionnaire(le greffier, ndlr) signe des documents qui se contredisent. « Le Conseil Supérieur de la Magistrature et le ministère de la justice devraient s’intéresser à ce qui se trame au tribunal de Dixinn », ajoute-t-elle.

Kankou Bangoura de préciser: « Il serait bon de rappeler qu’Alpha  Bangoura n’a pas hérité de ce terrain.  Le bien lui a toujours appartenu  depuis 2008.  Son titre foncier en fait foi. Il a deux certificats de non appel,  datant de 2017 et 2018;  un jugement grossifié  en 2019.  Sonocco n’a qu’ un acte de vente passé entre lui et Marie qui a été jugée coupable de vol, falsification d’acte de donation etc.. ».

Dans le but de faire triompher la vérité, Alpha Bangoura et ses sœurs demandent que les audiences dans cette affaire qui n’a que trop duré soient médiatisées  pour mettre en lumière certains agissements qui vont à l’encontre d’un état de droit.

Kankou Bangoura et sa grande sœur Fadima Bangoura ne réclament qu’une chose: «  Nous voulons la justice pour notre frère et justice sera faite.    Dans tous les cas nous n’abandonnerons jamais».

Nos tentatives d’entrer en contact avec Marie Bangoura sont restées vaines.

Kalenews.org

Laisser un commentaire