Affaire de 85 milliards pour les tables bancs : Des précisions du MENA

L’affaire de 85 milliards alloués au ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation par le chef de l’État visant à équiper les écoles de tables bancs donne libre cours à toutes les interprétations. Sur la question, le responsable de la communication du MENA a apporté des précisions.

Selon Mamady Sidiki Camara, ce montant est pour le moment logé au trésor public et qu’aucun décaissement n’a été effectué.

« Jusque-là où je vous parle nous n’avons reçu aucun franc. Parce qu’il n’y a pas eu encore de mise à disposition. Si le MENA était à disposition de ce montant tel qu’annoncé peut-être qu’on serait en avance aujourd’hui dans la mise en œuvre du programme », informe-t-il.

Pourtant, selon lui, son département avait même choisi une entreprise à travers un appel d’offre dans le cadre de la mise en œuvre du programme présidentiel.

« Depuis cette annonce du chef de l’Etat nous sommes mis à la tâche en un premier temps en essayant de choisir pour Conakry à travers un appel d’offre à un entrepreneur qui va prendre ce marché. Et qui au plus vite que possible puisse commencer à soulager les élèves et les parents d’élèves de la région de Conakry, pour la basse côte pour être plus précis. L’entreprise qui a bénéficié de cet appel d’offre a accepté d’écouter le département et s’est mise à la tâche sur fond propre et a commencé à confectionner les tables bancs. Alors qu’il n’y a pas ce montant n’est pas disponible ».

Mais toutefois, le responsable de communication du MENA invite les uns et les autres à la patience.

Mohamed Barry

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!
In the news
Load More
%d blogueurs aiment cette page :