Violences électorales : « Chacun doit faire preuve de responsabilité pour préserver la paix » dixit le président de l’INIDH

0
98

Après les élections communales du 4 février dernier, Conakry et certaines villes de l’intérieur du pays ont enregistré des violences. Face à cette situation, le président l’Institution Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (INIDH), déplore ce triste constat. Pour Mamadi Kaba, chacun doit faire preuve de responsabilité pour préserver la paix en Guinée.

« Nous condamnons les violences sur toutes les formes. Nous présentons nos condoléances à toutes les familles qui ont perdu un proche. Et nous allons travaillés à ce que justice soir rendue aux victimes et aux familles des victimes. Nous sommes très tristes pour ce qui arrive.  ». Regrette Mamadi Kaba de l’INDH.

Poursuivant, le président l’Institution Nationale Indépendante des Droits de l’Homme, estime qu’il est nécessaire de préserver la paix. Car dit-il : « Cette période est très sensible. Mais il faut que chacun prenne ses responsabilités  pour que nous parvenions à éviter le pire ».

C’est pourquoi, précise-t-il, « Les leaders politiques doivent appeler  leurs militants au calme et à la retenue,  surtout  privilégié les voies de recours et  attendre les résultats définitifs de la CENI avant de prendre quelques initiatives que ça soit ».

Par ailleurs, Mamadi Kaba, demande aux magistrats et à la CENI de rendre justice en publiant  les résultats issus des urnes.

Mohamed Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*