Violence contre les journalistes : Vers un meeting de protestation des médias

In Accueil, Société

Pour exprimer son indignation suite aux menaces et autres atrocités dont les hommes médias dont sont victimes les journalistes dans l’exercice de leur métier, le Syndicat de la Presse Privée de Guinée (SPPG) en collaboration avec des associations de presse, organise ce mercredi 06 décembre, un meeting de protestation pour exiger le respect de la liberté de la presse.

Pour les responsables du syndicat de la presse privée, l’union et la solidarité sont les seules armes pour mieux répliquer face à l’intolérance et à la chosification des médias par les autorités. Ainsi le SPPG encourage ses membres à prendre leurs plumes, micros, caméras y compris les mots qui sont encore plus forts que les balles pour exiger le respect des droits des journalistes.

Dans la poursuite des activités de protestation contre les violations de la liberté d’expression, le bureau du Syndicat de la Presse Privée de Guinée informe l’ensemble de la corporation de l’organisation ce mercredi 6 décembre 2017, d’un meeting de protestation contre les violences, les menaces, les atrocités, et barbaries dont les hommes des médias sont victimes en Guinée dans l’exercice de leur métier.

Fort de l’immense élan de solidarité manifesté partout dans le pays par les journalistes, les membres du SPPG souhaitent par cet acte maintenir la pression sur l’Etat afin d’assurer une meilleure protection des journalistes sur l’étendue du territoire national.

Mohamed Barry

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE