UFDG : Voici le message du nouveau maire de Dixinn

1
145

Fraichement élu maire de la commune de Dixinn, Mamadou Samba Diallo s’est exprimé ce samedi 17 novembre au siège de l’UFDG devant les militants du parti. A l’entame, il a remercié les membres de son parti et a promis de respecter la confiance qui lui a été attribuée.

« Je vous promets que la tête de l’UFDG sera placée au plus haut sommet de Dixinn. Si on avait l’habitude d’avoir un pourcentage moins de 80, je vous promets que nous irons vers les 90%. Tout ce que je peux demander à l’ensemble des citoyens de Dixinn, c’est de ne pas accepter de se faire divertir par des idées illusionnistes » dit-il.

Dans son discours, le N0°1 de la commune de Dixinn, indique que personne ne peut diviser certaines ethnies du pays « C’est Dieu seul qui sait comment nous avons échappé aux attaques liées à des esprits de division tout récemment. On a failli opposer ceux qui ne sont pas opposables, les soussous et les peuhls. Ils ne sont pas opposables. Si on a voulu nous opposer, c’est une façon de diviser pour régner et nous ne l’accepterons pas » martèle-t-il.
Outre les militants et sympathisants de l’UFDG, Mamadou Samba Diallo a dédié cette victoire à certains qui lui ont assisté, notamment l’UDG. Il invite tout le monde à la cohésion et à l’entente.

Hassatou Lamarana Bah

1 COMMENTAIRE

  1. Je suis ravi du discours du nouveau maire élu de DIXIN
    Encore une fois je demande à toutes la population guinéens. De se faire accepter entre nous car la Guinée est une famille, faut pas qu’on accepté de se faire manipuler par un leaders politique que sa soit de mouvance ou opposition, ou qui Ce soit.
    Ce pays nous appartient à nous tous. Donc cultivons l’esprit de paix et de la cohésion entre les différents ethnies. Car nous tous nous sommes issue de nene hawa et de baba Adam donc ya pas un peuls, ou un malinké, ou un soussous, ou un forestiers. Ou autres…. Dieux nous a tous créé à partir de rien et nous retournons devant lui san rien. Sauf la Croyance envers Dieux nous souvera demain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*