Syli national : Antonio Souaré se montre acquis à la cause de Lappé

In Accueil, Sport

Tirer les leçons, en situant les responsabilités des uns et des autres vis-à-vis de la défaite humiliante du Syli national à Conakry face à la Tunisie, c’est l’objectif d’une réunion  tenue ce lundi 9 octobre 2017, entre Sanoussy Bantama Sow, ministre des sports et les responsables de Fédération Guinéenne de Football (FEGUIFOOT).  

Annoncée décisive pour l’avenir du football, à la grande surprise, nous n’avons assisté qu’à une simple réunion ordinaire de prise contact entre Sanoussy Bantama Sow, nouveau ministre et les cadres de l’instance en charge du sport guinéen.

Au sortir de cette réunion, le président de la Fédération guinéenne de football Mamadou Antonio Souaré donnant les grandes lignes de la rencontre, déclare : « D’abord, ce n’est pas une réunion d’urgence parce que c’est une réunion qui était prévue. Le ministre Bantama Sow vient de prendre fonction, c’était une consultation et en même temps, on avait parlé brièvement du match qui s’est passé. C’est une journée importante pour la fédération et je dois faire une conférence de presse. Donc, c’est sur ça qu’on s’était mis d’accord », a-t-il. 

Quant à l’avenir de  Lappé Bangoura à la tête du syli, le président de la fédération guinéenne de football se montre acquis à la cause de  l’entraineur de l’équipe nationale. « Non ! Arrêtez ça vous aussi. Arrêtez ça ! Quand il y a des victoires, vous êtes contents et quand il y a une défaite, vous dites c’est l’entraîneur, c’est l’entraîneur. Lappé a la licence ‘’A’’, je ne vois pas pourquoi le debarquer », tranche Mamadou Antonio Souaré, président de la FEGUIFOOT.    

Mohamed Barry

224 624 395 784

barrymed21@gmail.com

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE