Sports-culture : Ce qu’il faut retenir des 100 jours de Bantama Sow

0
438
BANTAMA SOW 100JOURS

Le chef du département des sports, de la culture et du patrimoine historique en compagnie des cadres de son département a passé en revue les 100 jours de sa gestion en tant que ministre. C’était au cours d’une conférence de presse ce lundi 11 décembre à Conakry.

C’est la salle de conférence du ministère des affaires étrangères qui a servi de cadre à cette rencontre qui a débuté par la remise de deux prix à Sanoussy Bantama Sow : le premier pour son engagement politique et le second porte sur les cinq (5) ministres guinéens les plus performants de l’année dont il figure. Deux distinctions qu’il a dédiées à ces collaborateurs, dit-il, qui ont travaillé sans relâche pour l’atteinte de sa mission.
Bantama SOW a commencé la présentation de son bilan par les grandes décisions prises par son département à savoir : la mise en œuvre d’une nouvelle politique de décentralisation de son département, la signature de deux décrets portant sur la création et financement d’un fond d’aide au développement du sport et de la culture et celui sur le statut des anciennes icones de la musique guinéenne, l’augmentation à 17% du budget du département.

Parlant de la promotion culturelle et du patrimoine historique, le ministre signale : « Nous avons procédé à l’adoption de la toute nouvelle politique culturelle, l’inventaire des sites et patrimoine historique, le réaménagement du musée national de Sandervalia, la relance du projet de réhabilitation du site de Samory Touré à Kérouané et l’abris du Sosso Balla, la promotion de la culture au niveau national et internationale, la dotation en équipements et matériels la bibliothèque nationale de Guinée, avec à la clé la quinzaines artistiques et le festival national des arts et de la culture ».
Côté sport, Bantama Sow, évoque entre autres : « La participation des équipes nationales à toutes les compétitions continentales et internationales, l’organisation des jeux du Foutah, la revalorisation des prix de qualification pour des joueurs et encadreurs, l’augmentation du nombre de la délégation sportive de Guinée, la réhabilitation du stade de Morifing Djan Diabaté de Kankan, le lancement du tour cycliste de Guinée ».

Mohamed Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*