Outrés du retrait du code civil à l’assemblée nationale, des membres de la société civile menacent de manifester

In Accueil, Société

Le Collectif des ONG pour des Textes Respectueux des Droits Humains était ce lundi 29 mai devant la presse à Conakry, pour montrer leur désarroi face au retrait du code civil lors de la dernière plénière à l’assemblée nationale. Les membres de ce collectif menacent de manifester pacifiquement à l’assemblée nationale.
Vendredi 26 mai dernier, l’assemblée nationale lors de la plénière a soustrait le code civil pour l’adoption d’un nouveau chronogramme, pour des motifs inconnus. Outrés de cette décision, les membres du collectif des ONG pour des Textes Respectueux des Droits Humains ont dans une déclaration rendue public expliqué qu’aucun motif ne peut justifier le retrait de ce texte : « aucun motif ne peut justifier le retrait de texte qui a été officiellement transmis par le gouvernement et démultiplier à l’endroit de tous les députés depuis l’année dernière. Cette situation résulte d’un disfonctionnement notoire de notre assemblée nationale et un manque de volonté manifeste de sa part » dénonce Faou Souaré Hann membre du collectif.
Poursuivant sa déclaration, la porte-parole du groupe invite les députés à jouer leur rôle à l’assemblée nationale : « Nous regrettons que depuis l’ouverture de la session les deux seuls textes disponibles n’aient pas été étudiés. Nous souhaiterions qu’ils se départissent enfin de leur base politique afin de préserver l’indépendance de l’institution et ce conformément à l’article 70 de la constitution qui dispose que tout mandat impératif est nul. Sinon, nous nous réservons de manifester pacifiquement devant l’assemblée conformément à l’article 10 de la constitution » annonce-t-elle.
Il faut préciser que depuis une vingtaine d’années le code civil n’a pas été révisé. Ce nouveau code répond à la réalité de la société notamment la prévention de l’intérêt supérieur de l’enfant soit pris en compte, l’obtention de la nationalité par le mariage, les droits d’héritage des veuves soit respecté…

Hassatou Lamarana Bah
+224 623 125 203
kalenewsorg@gmail.com

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE