Sécurité : mise en place des conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance

0
549

Le ministère de la sécurité et de la protection civile, en partenariat avec celui de l’administration et de la décentralisation, sous l’appui financier de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique et de l’Union Européenne à travers l’ONG Conginta, a installé ce vendredi 28 avril à Conakry les  membres des conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD). Ceux-ci auront pour mission de dialoguer sur la question de l’insécurité dans les différentes communes de la capitale.

Composés des membres de la société civile, de la police, des responsables des mairies, ces cinq (5) conseils locaux repartis dans les différentes communes de la capitale et composés d’une vingtaine de membre qui ont été désignés, auront pour mission d’appuyer le conseil communal dans l’analyse des problèmes locaux de sécurité, de tranquillité, de salubrité publiques et du respect des mœurs explique le directeur de l’ONG COGINTA. « Sur la Signature de l’arrêté conjoint 3887 du ministère de la sécurité et de la protection civile et celui de l’administration du territoire et de la décentralisation, ces conseils locaux sont des espaces de concertations entre les forces de sécurité et la population, les autorités locales, les opérateurs économiques et la société civile sur les enjeux de sécurité. L’idée est d’avoir un espace où chacun peut s’exprimer librement sur cette problématique au même titre l’on peut s’exprimer sur les questions de santé, d’éducation… » Explique Sébastien Gouraud.

Le secrétaire Général de l’administration du territoire et de la décentralisation a au nom de son ministre exprimé une réelle satisfaction à l’installation des CLSPD. « Ces conseils locaux pourront répondre aux attentes et aux besoins de la population. Nous remercions l’ambassade des Etats Unis d’Amérique et l’Union Européenne pour cet appui. Nous espérons aussi que la police de proximité dans les communes assurera convenablement la mission qui lui est dévolue, » se réjouit Dr Namory Condé.

Pour sa part, le ministre de la sécurité et de la protection civile estime que la responsabilité dans cette problématique est collective, il invite surtout les parents à investir dans l’éducation des enfants. « Ces conseils pourront rétablir la confiance en rapprochant la population et les acteurs de la sécurité. La responsabilité est collective, car c’est à votre sein que se trouvent les délinquants. Nous devons tous investir dans l’éducation des enfants. Je rassure les partenaires que les soutiens du gouvernement ne feront pas défaut. D’ici le mois de mai, une équipe du ministère ferra une visite dans les mairies pour voir les méthodes de travail, » annonce maître Abdoul Kabélé Camara.

Au sortir de cette rencontre,  des guides pratiques des CLSPD ont été officiellement remis aux différents délégués des cinq communes de la capitale, qui seront distribués dans les quartiers pour mieux s’informer de leurs rôles et attributions dans la lutte contre la délinquance et la criminalité dans les collectivités.

Hassatou Lamarana Bah / 623 12 52 03

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*