Santé : La Guinée célèbre la journée internationale des sages -femmes

0
89

Les sages-femmes de Guinée se sont données  rendez-vous pour deux jours à Conakry pour la célébration de  la journée internationale de la sage-femme qui a débuté ce jeudi, 10 Mai 2018. C’est la salle des fêtes de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry qui sert de cadre à ces rencontres organisées par l’ASFEGUI, Association des Sages-Femmes de Guinée en partenariat avec l’UNPA et le Ministère  de la Santé Publique.

Pour la présidente de l’ASFEGUI, « Les femmes donnent l’exemple en offrant des soins de qualité » est un thème important dans la mesure où il met en exergue le rôle vital que jouent les sages-femmes non seulement en veillant à ce que les femmes et leurs nouveaux nés traversent la période de la grossesse et de l’accouchement en toute sécurité mais aussi en leur prodiguant les soins de maternité respectueux et bien doté en ressources qui peuvent favoriser la santé et le bien être tout au long de la vie.

« Les sages-femmes sont capables de montrer l’exemple pour atteindre le meilleur résultat de santé maternelle et néo-natale. Elles sont réputées pour leur dévouement et fournissent une éducation, des conseils et des soins prénatalsadaptés aux besoins spécifiques de chaque femme et de chaque bébé » a mentionné Mme Camara Djènè Kaba.

Selon la dernière enquête démographique et de santé en république de Guinée mixte 2016, la mortalité maternelle est de 550 décès pour   100 000 naissances vivantes, néo-natal de 20 pour 1900 naissances vivantes, le taux de prévalence contraceptive est de 8%  et les besoins non satisfaits en PF sont de 28%.  En croire la présidente de l’Association des Sages-Femmes de Guinée, malgré les gros efforts qui ont permis  d’améliorer ces indicateurs cités plus hauts, ils demeurent encore préoccupants.

Devant un parterre des journalistes, Mme Marie Condé, sage-femme Conseillère-Pays et vice-présidente de   l’ASFEGUIs’est exprimé en ces termes :

« La journée des sages-femmes est une journée internationale. Comme vous le savez, la vie vient avec la sage-femme,  et quelqu’un l’a dit, elle termine avec elle parce que c’est elle qui permet à l’humanité d’avancer. Donc, c’est une journée de plaidoyer d’abord en vers les politiques, la société civile et la population en générale. Parce que chacun a une femme, une sœur, une mère. Bref un plaidoyer envers tout le monde pour qu’on prenne à bras le corps les problématiques liées au métier des sages-femmes ».

LINCOLN 624901737

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*