Rencontre Alpha Condé-syndicat des enseignants : c’est le plus difficile qui commence !

0
2534

La rencontre entre Alpha Condé et les responsables du syndicat des enseignants de ce mercredi 15 février, suscite de l’espoir  chez les élèves et parents d’élèves. D’autant plus que les pourparlers entre ces syndicalistes et le chef  de l’Etat sont le plus souvent peu productifs, à l’image de la dernière rencontre à Sekhouréya qui était censée permettre une sortie heureuse de crise.

Malgré les espérances suscitées à la veille de cette rencontre,  le paradoxe est que le président refuserait  d’accepter l’augmentation de la valeur monétaire du point d’indice qui  est ramenée à 751. Alors que ce même point d’indice était à 1030.

« Un général d’armée (feu Lansana Conté) nous a accordé la valeur monétaire du point d’indice à 1030 et un professeur diminue cela à 751 » a regretté un syndicaliste faisant allusion au paradoxe. Par ailleurs, ce cri d’alarme lancé par le syndicat des enseignants ne reste pas sans difficulté.  La grève des enseignants reste maintenue,  Et ce, malgré l’approche des examens nationaux.

Dans les mêmes circonstances, une source nous révèle qu’un bras de fer s’annonce entre le chef de l’Etat professeur Alpha Condé et les enseignants : «  le président Alpha Condé qui a reçu les leaders syndicaux avant de s’envoler (pour Doubaï), aurait bien dit qu’il n’est pas question d’augmenter les salaires et que la grève ne lui fait pas peur, » a-t-il dit, suite à la  rencontre des enseignants et le président  à Sékoutouréah.

C’est autant dire qu’avec la situation actuelle de l’éducation en Guinée, c’est le plus difficile qui commence. Tant est grand le fossé qui existe entre  le président de la république et le syndicat des enseignants.

 

Affaire à suivre….

 

Mohamed Barry

224 624 39 57 84

barrymed21@gmail.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*