Réforme de l’administration : des syndicalistes dénoncent l’incompétence du ministre Sékou Kourouma

In Accueil, Société

COSATREG« Les dirigeants actuels de la CNTG et de l’USTG ont trahi la classe ouvrière de Guinée. » C’est le constat fait par l’unité d’action syndicale, suite à une évaluation du programme de la biométrie des fonctionnaires et agents de l’Etat. Selon le mouvement syndical, les autorités guinéennes durant cette opération ont procédé à des remplacements numériques et clandestins. 

Dans une déclaration publiée ce mardi 20 décembre, l’unité d’action syndicale, ONSLG-COSATREG-UGTG-CGTG-SIFOG-CGFOG-UNTG-ULTG-UDTG, dénonce un résultat très mitigé des opérations de la biométrie des fonctionnaires et agents de l’Etat.

Considérant que de ces opérations et de la nouvelle grille indiciaire devraient jaillir une lisibilité et un ouf de soulagement économique pour les fonctionnaires et leur famille d’une part et de toute la population guinéenne d’autre part. Pour l’unité d’action syndicale, le constat est aujourd’hui très amer par le fait du ministre actuel de la fonction publique, de la modernisation, de la reforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration et son clan dans ce département.

Pour le mouvement syndical, la grille salariale a été sciemment conçue par les membres d’une commission occulte de suivi en accord avec le ministère de la fonction publique. Ce qui a entraîné la « fixation de la valeur du point indiciaire à 698 GNF pour tous les fonctionnaires au lieu de 1030 pour les enseignants et 751 pour les médecins, une discrimination négative sur l’application des six échelons au titre de 2014, 2015, 2016, une transposition injuste, incohérente et ridicule de la grille ancienne à la nouvelle grille, des centaines de fonctionnaires rétrogradés du grade 7 à des grades fantaisistes, un reversement total de la pyramide entre nouveaux et anciens fonctionnaires », a déclaré Elhadj Mamadou Saliou Diallo, porte-parole du mouvement syndical.

Ceci, poursuit-il, dénote l’incompétence affichée par la commission et le mauvais travail du département en charge de la fonction publique avec la complicité de la CNTG et l’USTG.

Toutefois, l’unité d’action syndicale se réjouit de la lecture que les travailleurs ont fait de cette grille et appelle tous les fonctionnaires, retraités et agents de l’Etat à rester mobilisés dans le calme et la sérénité pour le combat contre les forces du mal et leurs alliés.

Le mouvement syndical réaffirme sa farouche détermination à dénoncer toutes les tares qui appauvrissent les travailleurs et retraités de Guinée. Mais également, soumettre au gouvernement des propositions concrètes, en vue de meilleures conditions de vie et de travail pour les fonctionnaires et agents de l’Etat.

 

Mohamed Barry

224 624 39 57 84

Barrymed21@gmail.com

 

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE