Projet filet sociaux : C’est parti pour la formation des pairs éducateurs pour le volet (HIMO)  

0
678

Le samedi 22 avril s’est ouvert à Kindia, la session de formation des pairs éducateurs du projet filets sociaux dans son volet travaux à haute intensité de main d’œuvre (HIMO). Cette formation s’inscrit dans le cadre de la seconde phase des activités de sensibilisation, d’inscription et de sélection  des ménages devant bénéficier des transferts monétaires conditionnels.  

Après donc le choix porté par le projet sur ces pairs éducateurs pour conduire le marketing social dans l’indentification des ménages devant bénéficier des transferts monétaires conditionnels. Le projet a pu présélectionner plus de 25 mille ménages qui ont été inscrits par ses pairs éducateurs.

Fort de ce résultat, M. Abdoulaye Wasan Bah, coordinateur du projet filet sociaux productifs, déclare : « pour cette seconde phase, nous avons cru bon de  renouveler notre confiance aux pairs éducateurs que vous êtes pour mener cette activité. En attendant de recruter ceux qui font être dans les districts pour le volet travaux à haute intensité de main d’œuvre, » explique-t-il.

Selon lui, ces pairs éducateurs seront dédiés uniquement aux opérations de transfert monétaires. « Nous allons utiliser vos expériences, vos connaissances et les moyens dont vous disposez pour conduire cette activité de sensibilisation, d’inscription et appuyer les agents de développement qui font repasser ces districts pour faire le texte de proximité (PMT) ».

Face à une exigence de qualité et de performance, le coordinateur du projet filets sociaux productifs interpelle les participants à la formation en ces termes : « dans vos différents contrats, vous avez l’obligation d’être performants à vos postes respectifs. On ne peut pas mobiliser les moyens  publiques on les met à la disposition des jeunes diplômés que vous êtes, et qu’on ne sente pas une volonté de se surpasser. Nous de notre côté, nous croyons avoir mobilisé toutes les énergies et tous les moyens pour que vous puissiez faire votre travail dans de très bonnes conditions ».

 

Med Yrrab

224 666 158 944 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*