Quand le Président Alpha Condé s’autoproclame Rédacteur en chef des radios privées de Guinée

In Accueil, Politique

Le chef de l’Etat s’est rendu ce samedi à l’assemblée générale du RPG Arc-en- ciel. Alpha Condé était venu tout d’abord faire un compte rendu de sa mission en Europe avant de s’attaquer à l’actualité qui jalonne, depuis le 13 novembre dernier, l’évolution socio-politique du pays : la grève générale et illimitée du SLECG.
Séance tenante, le Président de la république, après avoir jeté l’opprobre sur la presse locale, a dit à qui veut l’attendre qu’il fermera toute radio qui passera un communiqué du syndicaliste Aboubacar Soumah et compagnie.
Le chef de l’Etat a réitéré la même volonté en se prononçant, quelques temps plus tard, à la clôture des 46èmes assises de l’Union de la Presse Francophone, ce samedi devant les représentants des médias de 48 pays du monde.
Et pourtant, Alpha Condé a fait une bonne entrée matière devant cet auguste assemblé au moment où il lisait le discours rédigé à cette occasion.
Ce qui a changé d’un cran quand il s’est débarrassé de son discours. Il a évoqué le manque de formation de la presse guinéenne avant de dire que les journalistes ont tort dans le conflit qui les a opposés aux agents de l’escadron mobile N°3 de Matam. Selon ses informations, des journalistes ont délibérément craché sur des gendarmes dans la cour de l’Eco 3.
A l’assemblée générale du RPG Arc-en-ciel ce jour, le Président a fait offrande de 400 millions de francs guinéens : 100 millions pour les fanfares, 200 millions aux jeunes artistes présents sur les lieux et 100 millions à une dame, militante de premières heures du parti, qui était venue à l’AG déprimée.

LINCOLN 624901737

 

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE