Première édition du Fristival : « la ville de Fria prouve qu’elle n’est pas en détresse… »

0
1244

Pour donner de l’espoir à la population de Fria, l’ONG ‘’Fria Relève Toi’’ a procédé ce lundi 26 décembre, au lancement officiel de la première édition du Festival de Fria (FRISTIVAL). Cette rencontre socioculturelle se veut être une tribune exceptionnelle qui replonge la ville des alumines dans ses heures de gloires.

Prévu du 23 au 29 décembre prochain, le Fristival a pour ambition de mettre sous le feu des projeteurs les valeurs socioculturelles et artistiques de la ville de Fria. Cette première édition du festival de Fria sera une   occasion pour les artistes guinéens de montrer leur engagement afin de replonger Fria dans ses souvenirs de gloire.

En accueillant cette rencontre d’une dimension socioéconomique et culturelle, le maire de la commune de Fria après avoir souhaité la bienvenue aux festivaliers au nom de la paisible population, déclare que, « le festival de Fria est une sorte de réponse pour prouver que la ville de Fria n’est en détresse, ni une ville qui est oubliée et dont la relève tient dans le cœur de chacun. A tous et à chacun, je vous dis merci pour avoir pensé à Fria. Car c’est à des moments difficiles qu’on reconnait ses meilleurs amis. Merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite du festival pour que Fria se retrouve. »

Pour Macka Traoré, directeur général du fristival, c’est un rêve qui se réalise à travers la tenue du festival de Fria. « Il y a 9 ans à l’issue d’un concours des managers, un journaliste de Fria me posait la question de savoir ce que j’aimerais faire un jour qui me tient à cœur ? Je réponds que mon plus grand rêve c’est organiser à Fria dans ma ville natale un festival où j’inviterais le monde entier. Neuf (9) ans après, mon rêve est réalisé. C’est pour dire jusqu’où je suis heureux. »

Selon le président de l’ong Fria relève, « Fria c’est notre mère à tous. Elle nous a tout donné, c’est à nous de lui rendre toutes ses bénédictions et tout ce qu’elle a fait pour nous. L’organisation de cette première édition n’a été possible que lorsque ma famille, mes amis ont accepté de  m’accompagner dans le projet. »

Afin d’éviter que cette ville autre fois vitrine de la Guinée puisse retomber dans l’oubliette. Plusieurs activités sont programmées durant le Fristival à savoir : le children day, initié pour les enfants, la prestation des folklores de chez nous ou des danses traditionnelles. Sans oublier les humoristes et comédiens de Guinée. Qui en plus des artistes sont invités pour donner au festival de Fria un cachet tout particulier.

 

Mohamed Barry depuis Fria

224 624 39 57 84

barrymed21@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*