Politique générale sans le sport : « Kassory doit réparer l’erreur le plus rapidement possible »

0
95

Les réactions se multiplient après le passage du premier ministre à l’assemblée nationale. Dans sa déclaration de politique générale, Dr Ibrahima Kassory Fofana, a omis le sport et la culture. Ce que déplorent des acteurs du monde des sports. Selon Gaoussou Diaby, journaliste sportif, le tir devrait être rectifié quand on sait la place qu’occupe le sport et la culture dans la vie d’une nation comme la Guinée.

« De la manière dont le premier ministre a présenté son discours de politique générale, je pense que Kassory Fofana doit savoir que le sport et la culture sont des secteurs importants pour notre pays. Ces secteurs ont permis au rayonnement et le prestige de la Guinée à une certaines période de son histoire. Cette omission m’a parue un peu étrange de la part du premier ministre. Et il doit réparer l’erreur pour ne pas dire la faute le plus rapidement possible » estimé le journaliste sportif.

Depuis l’installation du COCAN (Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique 2023) chargé attribuée à la Guinée, aucune action n’est prise par les autorités. Pourtant la Confédération Africaine e de Football est très exigeante sur le respect strict du cahier de charge portant sur l’organisation de cette compétition.

Et au regard de la situation qui prévaut sur le terrain, la Guinée pourrait perdre l’organisation de la CAN 2023 si rien n’est fait par l’Etat. D’où cette sonnette d’alarme  du journaliste sportif.  « Kassory sait parfaitement que la Guinée doit organiser la CAN en 2023. Et le président de la CAF sera très exigeante vis-à-vis du cahier de charge. A mon avis en ce qui concerne le COCAN, à part quelques actions liées aux médias, le gouvernement devrait prendre cet événement à sa véritable dimension », lance Gaoussou Diaby.

Mohamed Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*