Politique générale du gouvernement Kassory: Elie Kamano prend les acteurs culturels pour responsable du mépris infligé à la culture

0
100

L’omission de la culture dans la politique générale du gouvernement dirigé par Kassory Fofana suscite de l’indignation et la colère des acteurs du secteur. Un constat qui d’ailleurs ne surprend guère les artistes guinéens à l’image du reggae-man Elie Kamano. Ce dernier dit  ne pas être étonné par l’attitude des autorités guinéennes. Parce que, dit-il, ce sont les acteurs eux-mêmes  qui cautionnent ce mépris vers la culture.    

De l’avis de l’artiste, le premier ministre a très bien fait en omettant la culture dans la politique générale de son gouvernement. Car dit-il,  « La culture est le parent pauvre des actions du gouvernement. Et rien n’est fait même au sein de la corporation  pour qu’on nous prenne au sérieux. Comment voulez-vous  que les gens nous prennent au sérieux. Moi je ne suis ne pas surpris »,  a déploré d’entrée Elie Kamano.

« Les réactions ne se feront qu’à travers les radios et c’est fini. Ce n’est pas la première fois.  Il s’agit de la troisième fois sous la gestion d’Alpha Condé qu’un gouvernement oublie le secteur de la culture. Donc, il ne faut pas s’étonner pour ça. C’est nous-mêmes, hommes de culture, qui cautionnons   cette réalité. Parce qu’aucun accent n’est mis sur ce secteur comment étant un secteur qui participe à l’épanouissement d’un pays »,   dénonce Elie .   

Concernant les promesses tenues par Kassory Fofana, dans la lutte contre la corruption, Elie Kamano, soutient que ce gouvernement n’apportera aucun changement sur les conditions de vie des guinéens. « On ne peut pas comprendre que des gens qui, durant 23 ans, ont mis ce pays à genou,  aujourd’hui ceux-ci dirigent  et qui se font passer pour des donneurs de leçon  pour lutter contre la corruption. Je vous dis que ces gens sont entrain de nous préparer un coup. Mais ils seront  désagréablement surpris car le peuple sera en face d’eux. Et en 2020, quoi qu’il arrive, quoi qu’ils fassent, ils céderont le pouvoir », laisse entendre l’artiste.

 « Tout ce cinéma qu’ils sont entrain de faire dans lutte contre la corruption, c’est des fausses annonces….Aucun miracle ne pourra sortir la Guinée dans le pétrin du régime d’Alpha Condé en deux ans et demi », déclare Elie Kamano.  

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*