Plénière ordinaire et hebdomadaire du Front pour l’Alternance Démocratique( FAD) : Communiqué de Presse

In Accueil, Politique

La plénière ordinaire et hebdomadaire du Front pour l’Alternance Démocratique( FAD) a réuni ses leaders, ce mardi, 1er Août 2017 au siège de l’Union des Forces du Changement (UFC) autour de l’actualité politique, économique et sociale du pays. À l’issue de plusieurs heures d’échanges fructueux, la plénière est parvenue aux conclusions suivantes:

1- Promulgation du Code Électoral : la plénière a réitéré le regret exprimé par le Front dans la déclaration du 28 juillet 2017 sur la promulgation du Code Électoral amendé. Les leaders ont déploré, qu’en raison de la pression politique, le Président de la République ait été amené à faire une entorse aux règles procédurales consacrées en matière de révision et de promulgation des textes de loi. Le FAD, en conséquence, se réserve le droit de recourir aux modalités et aux formes de contestation du décret sus-mentionné.

2- Indemnisation des victimes des manifestations politiques : la plénière a déploré le retard persistant dans le démarrage des opérations d’indemnisation des victimes des manifestations politiques, conformément, à l’Accord Politique Inter-guinéen du 12 Octobre 2016. Le Front soutient que cette situation absolument regrettable, qui engage en partie la responsabilité de l’Opposition Républicaine, dans le dépôt du complément de liste des personnes indiquées, est de nature à nuire, foncièrement, aux intérêts des victimes et de leurs ayant-droits.

3- Affaire du 28 Septembre 2009 : la plénière a déploré l’enlisement de la procédure judiciaire dans le dossier du 28 septembre 2009 au grand dam des victimes et de leurs proches, de cette violation grave et massive des droits humains. Le FAD se dit favorable, si à l’issue de l’année en cours, le procès n’a pu se tenir, à l’application du principe de subsidiarité qui ouvre la voie, en second recours, à la saisine de la Cour Pénale Internationale (CPI).

4- Transport Urbain : les leaders ont déploré et jugé, inacceptable, le calvaire que vivent au quotidien, les citoyens de Conakry, en matière de mobilité urbaine en raison du déficit de moyens de transport public et de l’état de dégradation avancée des routes. Aussi, la plénière a jugé incompréhensible le retard accusé dans la mise en circulation des cinquante (50) bus offerts par la Turquie. Elle demande, incessamment, aux autorités de prendre toutes les mesures visant à améliorer la mobilité urbaine.

5- Échec massif au Baccalauréat : le FAD a déploré le bas niveau des élèves et en a fait porter la responsabilité au Gouvernement qui ne s’investit pas assez dans l’amélioration du système éducatif qui souffre notamment du manque cruel d’infrastructures, et de formation des enseignants, des lacunes dues à la faiblesse du budget alloué au secteur de l’éducation.

6-  Fonctionnement du FAD: la plénière a suivi avec beaucoup d’intérêt le compte-rendu des travaux des commissions de communication et de stratégie. Les leaders ont félicité les différentes commissions pour la qualité des projets présentés. La plénière a promis, dans les prochains jours, de donner une suite aux différents documents indiqués.

Conakry, le 1er Août 2017
Le Front pour l’Alternance Démocratique !

 

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE