Organisation des élections communales : « L’Etat doit répondre à ses responsabilités », dixit Mamadi 3 Kaba

0
526

Malgré l’annonce d’une date par la CENI fixant la tenue des élections locales au mois de février 2018, le doute plane encore chez bon nombre de citoyens concernant la volonté politique à faire respecter ce délai. Alors, face à l’enjeu de cette échéance électorale pour le développement à la base, le juriste, Mamadi 3 Kaba, en appelle à la responsabilité de l’Etat.

C’est un secret de Polichinelle que l’engagement de la CENI à tenir ce scrutin se « butte » à un problème de financement, entre autres difficultés. Pour le juriste Mamadi 3 Kaba, « Ces élections doivent se tenir à partir du moment où les collectivités locales sont gérées par des personnes qui ne sont pas légitimes. La décentralisation voudrait que des autorités soient élues. La question ne mérite plus d’être posée. Entant que citoyens, nous ne pouvons pas continuer d’être victime d’une incapacité ou d’une faiblesse de l’Etat. C’est pourquoi l’’Etat doit répondre à ses responsabilités qui sont celles de nous organiser des élections libres et transparentes. Ce qu’il faut faire aujourd’hui, c’est donner à la CENI les moyens de ses ambitions », a-t-il ajouté chez nos confrères de City FM.

Notre interlocuteur a également fait part de son inquiétude concernant un glissement de calendrier au cas où les communales n’auraient pas lieu à la date indiquée. À cause, bien sûr, des élections législatives prévues en 2018. Ce qui, pour le juriste, va poser un problème de capacité de la CENI à pouvoir coupler les deux scrutins.

S’exprimant sur la composition du cabinet du chef de file de l’opposition guinéenne qui continue d’alimenter la chronique, Mamadi 3 Kaba, indique que le chef de file de l’opposition n’est soumis à aucune obligation légale de composer son cabinet. «Même si pour l’efficacité, il serait bien que ce cabinet ne soit pas composé que des conseillers politiques. Qu’il regorge aussi des techniciens pour permettre au chef de file de l’opposition de mieux accomplir sa mission ».

Mohamed Barry

+224 624 39 57 84

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*