Organisation des concours de beauté en Guinée : « aucune suspension n’a été levée », dixit Siaka Barry  

0
712

Suite à la suspension par l’Etat de  l’organisation de tout concours de beauté en Guinée en attendant la règlementation du secteur, la présidente du comité Miss Guinée dit avoir reçu l’aval du ministre de la culture pour relancer ses activités. Cette affirmation a été démentie par le ministre Siaka Barry Barry ce vendredi à Conakry. Une information qu’il qualifie comme étant une campagne insidieuse de désinformation orchestrée par le COMIGUI.    

L’on se souvient encore qu’au sortir de la première édition de Miss Guinée, le ministère de la culture, des sports et du patrimoine historique a suspendu l’organisation de tout concours de beauté en Guinée. Mais contre toute attente, la présidente du COMIGUI s’est prêtée aux questions de notre rédaction où elle dit avoir reçu l’aval du ministre Siaka Barry pour relancer les activités du COMIGUI.

Pour justifier cette autorisation, Joana Barry disait que la décision suspendant le COMIGUI était une décision ambigüe et confuse. Et que le ministre Siaka Barry a besoin de réfléchir pour savoir comment lever cette suspension.

« Et je le comprends tout à fait. Apparemment c’est une décision qu’il a prise sur un coup de tête je pense. Sinon, lui et moi on échange énormément. Il nous a adressé des courriers qui nous permettent de travailler. Je ne sais pas si c’est valable pour les autres concours. Mais par contre nous le comité, nous avons cet aval là maintenant, » a-t-elle rassuré.

Malgré tout, quelques heures après cette annonce, le ministre Siaka Barry a balayé d’un revers de la main cette affirmation. « Dans la cité aujourd’hui, il y a une campagne insidieuse qui est en train d’être menée, avec une certaine forme de désinformation concernant la récente décision que nous avons eue à prendre concernant les élections miss en Guinée. J’ai cru entendre dire quelque part que la suspension a été levée par le ministère. Je m’inscris en faux contre de telles allégations. Aucune suspension n’a été levée, nous avons dit dans notre arrêté de suspension que toute élection miss en République de Guinée reste et demeure suspendue jusqu’à la mise en place d’une commission qui sera en charge de rédiger un code d’éthique et de déontologie » a-t-il coupé court.

Med Yrrab

224 666 158 944

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*