Ordre des avocats de Guinée : un nouveau conseil avec de nouvelles ambitions !

0
1293

Faire de son instance une référence dans la sous région, c’est l’ambition affichée par Me Mohamed Traoré, le nouveau bâtonnier de l’ordre des avocats  de Guinée. Suite à une élection tenue ce vendredi 23 décembre, cet avocat à la cour a été réélu à sa propre succession par ses confrères pour un nouveau mandat à la tête du conseil de l’ordre. 

Ils sont au total 19 membres élus  sur la liste du nouveau conseil de l’ordre des avocats de Guinée. Au sortir de l’élection, Me Mohamed Traoré, avocat à la cour, a été élu à sa propre succession à la tête de l’instance dirigeante des avocats de Guinée.

Revenant sur les contours de cette élection du nouveau bureau  de l’Ordre des avocats de Guinée, le nouveau bâtonnier de l’ordre déclare, « candidat à ma propre succession, j’ai bénéficié de la confiance d’une écrasante majorité de mes confrères. Ce qui est pour moi un motif de soulagement et de satisfaction. Je voudrais profiter de cette occasion pour remercier l’ensemble des avocats. Car être élu aux fonctions de bâtonnier, c’est une mission qui est certes honorable. Mais, c’est une fonction qui est aussi redoutable. »

En mesurant à sa juste valeur l’immensité de la tâche,  le nouveau  bâtonnier des avocats de Guinée, espère qu’avec le soutien de tous ses confrères, il arrivera au terme de la mission  qui lui a été confié par la corporation.

« Dans cette élection, il ne s’agit pas de la victoire d’un camp ou d’un autre. Mais, c’est la victoire de tous les avocats de Guinée. Je me mettrai au service de l’ensemble de mes confrères. Je dis à tout le monde que l’ordre des avocats de Guinée constitue une famille. »

En ce qui concerne ses ambitions pour sa nouvelle mission, Me Mohamed Traoré, indique : « nous avons entamé, un vaste projet de modernisation du milieu, et nous allons continués dans ce sens. En recherchant des sources financement autonomes pour organiser des successions de formation à l’intention des jeunes avocats. Dans ce nouveau mandat, nous allons mettre en place une caisse centrale, qui va permettre de mobiliser l’ensemble des fonds que les avocats reçoivent pour le compte de leur client afin de sécuriser ces fonds. »

Selon lui, « il y a tout un ensemble de mesure et de projet que le nouveau conseil de l’ordre des avocats de Guinée ambitionne. Dont certains ont déjà été entamé. Mais qui seront parachevés au cours de l’année 2017. Durant ce mandat, nous nous battrons à ce que l’ordre des avocats de Guinée  ressemble à ceux de la sous régions. »

Mohamed Barry

224 624 39N 57 84

Barrymed21@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*