Mois de ramadan : Le prix des denrées de premières nécessités à la hausse

0
425

A quelques heures du mois saint de ramadan, nos reporters ont fait le constat ce mardi 15 mai dans différents marchés de la capitale et de la ville carrefour Mamou, pour connaitre le prix des denrées de première nécessité. Malgré l’appel lancé par le Groupe Organisé des Hommes d’Affaire GOHA et certains opérateurs économiques à ne pas augmenter les prix,  cette invitation n’est pas respectée dans les marchés.

AXE LE PRINCE COMMUNE DE RATOMA

A Bambeto dans la commune de Ratoma, le riz du pays varie entre 7.000 à 6000 GNF et le sac à 400.000 GNF. Le sac de riz blanc à 240.000 GNF et celui du  Bangladesh à 280.000 GNF. La grande bouteille de mayonnaise se vend à 105.000 GNF, le sac de sucre à 300.000 GNF en raison de 7000 GNF par kilo. Un kilo de viande est à 40.000GNF,  le fonio 650.000 GNF en raison de 13.000 GNF par kilo, le sac de maïs 300.000 GNF et le sac de charbon de bois à 30.000 GNF. Un bidon d’huile d’arachide se vend à 210.000GNF et celui du 10 litres à 115.000GNF ; le bidon d’huile rouge à 165.000GNF,le poisson à 26.000 GNF.

Au marché de Koloma dans la même commune, les prix sont conformes à ceux du marché Bambeto. Ladifférence existe entre le prix du sac de riz blanc qui est revendue à 230.000 GNF et Bangladesh à 275.000 GNF, le sac de sucre à 290.000GNF, le kilo de poisson à 25000GNF et la viande à 40.000GNF.

A Cosa, le sac de riz blanc varie entre 235.000 à 240.000 GNF et le sac de riz Bangladesh à 275.000 GNF. Un sac de sucre blanc à 300.000 GNF raison de 7000GNFpar kilo et le sac kaki à 285.000 GNF. La bouteille de mayonnaise qui était à 105.000 GNF est vendue à 110.000 GNF. Le poisson est à 25000 GNFle sac de maïs à 550.000 GNF à raison de 5.500 GNF le kilo. Le sac de charbon à 25.000 GNF, un kilo de viande 40.000 GNF, le fonio à 650.000 GNF et le kilo à 13.000 GNF.

AXE FIDEL CASTRO COMMUNE DE MATOTO

Du marché Yimbaya, en venant par le marché de la Tannerie, jusqu’au marché Matoto, le prix des denrées varie comme suit :

Le prix du sac de riz importé varie de 245. 000 GNF à 285. 000GNF et le kilo 5.000 à 6.500 GNF. Le riz du pays, le kilo varie de 6.500 à 7.000 GNFLa bouteille de Mayonnaise à 115. 000GNF. Le sac de sucre de 310.000 à 325.000GNF. Le bidon d’huile d’arachide de 100.000 à 250.000GNF. Le bidon d‘huile rouge de 10 litres à 115.000 GNF et un litre à 10.000GNF. Le sac de maïs à 650.000 GNF et le kilo varie de 5.000 à 6.000 GNF. Le sac de charbon varie de 23.000 à 25.000GNF. Et le kilo de la viande à 40.000GNF. 

VILLE CARREFOUR MAMOU

A Mamou dans la ville carrefour, le constat reste le même. Le sac de riz qui était vendu à 265.000 GNF se négocie actuellement à 280.000 GNF. Le prix d’une petite boîte de mayonnaise de 25000 GNF est passé 30000GNF. Le kilo de viande aussi a grimpé, selon Moussa Diallo boucher, le prix d’une vache varie de 5 à 7 millions selon la taille, sans oublier le transport qui s’élève à 7500 GNF à 10.000 GNF et le sachet d’emballage à 5000 GNF, ce qui fait que le kilo est vendu à 40.000 GNF.

Dans ces différents marchés, des citoyennes ont invité les commerçants et le gouvernement à chercher une solution pour mettre fin à la flambée des denrées de premières nécessités à cette période.

Hassatou Lamarana Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*