Mines : quatrième édition du « Samedi des mines »

In Accueil, Mine

Pour cette quatrième édition du ‘’Samedi des Mines’’ initié par le Centre de Commerce International pour le développement CECIDE, ce samedi 24 décembre 2016 à Conakry, il a été question de la politique du contenu local dans le secteur minier guinéen. Dans son intervention, Cécé Noramou a donné les enjeux de ce programme pour la population.

Le contenu local, permet de créer la valeur ajoutée pour toute activité. Cette action a été singularisée dans le secteur minier compte-tenu de la haute intensité en capitaux et en investissement humain. Ainsi, les Etats mettent l’accent sur le développement du contenu local dans le secteur minier pour créer la valeur ajoutée, favoriser le développement intégré du pays. Ce qui a incité l’ONG CECIDE à choisir ce thème pour exposer aux acteurs du secteur minier dans le ‘’Samedi des Mines’’.

« C’est pour expliquer davantage à l’ensemble des ONG qui participent à cette édition, à la presse, aux chercheurs, aux communautés représentées par les élus locaux qu’est-ce le développement, des questions de contrat, d’emplois en faveur des guinéens. C’est pour faire savoir aux communautés l’existence des dynamiques qui impactent le développement de leur localité, » explique Aboubacar Diallo chargé de communication au CECIDE.

En Guinée, la genèse du contenu local part de la convention de la Compagnie des Bauxites de Guinée signée en 1963, où l’Etat avait percé la nécessité d’avoir la valeur ajoutée. Une convention qui a permis à l’Etat de construire un chemin de fer, un port, une cité et qui rapportait de l’argent à l’Etat. Les engagements de l’Etat dans ce contenu local sont divers précise le conférencier : « éliminer les barrières qui bloquent le développement des PME, faciliter l’accès aux crédits, faciliter le remboursement de la TVA pour rendre compétitifs nos PME, avoir des centres de formations performants… » Énumère Cécé Noramou coordonnateur des infrastructures à la SOGUIPAMI.

Pour les perspectives liées au contenu local dans le pays, M. Noramou propose au gouvernement de mettre une politique de contenu local par société, mettre en place le comité de pilotage, initier un atelier qui réunit tous les acteurs pour expliquer les objectifs et les principes pour avancer ensemble.

Hassatou Lamarana Bah / 623 12 52 03

infos@kalenews.org

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE