Medias : La presse guinéenne bénéficie d’une lecture de saint coran de la part de la fondation El hadj Djériba Diaby

0
153

C’est dans le cadre de la poursuite de ses activités que la fondation Elhadj Diériba Diaby pour la paix et l’assistance sociale par la voix de son ambassadeur de la paix en Guinée  »El hadj Diériba Diaby », a organisé ce jeudi 24 mai une grande lecture de saint coran suivie des messages de paix et bénédictions en faveur des médias privés et publics, en vue de renforcer le tissu social, la cohésion et la préservation de l’unité.

Cette cérémonie de lecture du saint coran s’est déroulée à la mosquée Turque de Bambéto dans la commune de Ratoma, réunissant des personnalités, des érudits du pays et une forte mobilisation de la presse guinéenne.

‹‹Nous sommes là sous le soleil ça fait mal mais vous savez que c’est un bon soleil, puisque nous parlons de la paix, et quand c’est la paix, il n’y a pas de soleil, il n’y a pas de pluie, nous avons organisé cette grande prière à l’honneur de nos journalistes bien-sûr, mais le coran c’est pour tout le Pays et c’est pour toute la nation. La nation guinéenne a besoin de cette lecture pendant le mois de ramadan, elle a besoin de bénédiction pour la paix parceque notre pays traverse des moments durs›› explique Elhadj Diériba Diaby ambassadeur de la paix en Guinée.

Vu que la Guinée est l’un des Pays qui a le plus besoin de la paix, Hadja Rabiatou Serah Diallo présidente du Conseil Economique et Sociale ne s’est fait pas compter l’évènement en marquant sa présence ‹‹je suis là pour accompagner El hadj Diériba Diaby, parce que sans la paix on ne peut pas parler de développement, sans elle on ne peut pas se réjouir, donc tout ce qu’on est entrain de faire c’est en temps de paix. Il fallait donc être là pour l’encourager pour tout ce qu’il est entrain de faire pour cette Nation Guinéenne, pour prôner la paix, pour qu’il sache qu’on est de cœur avec lui, qu’on partage ses pensées à l’endroit du peuple de Guinée, parce que le peuple de Guinée a besoin d’être protégé, il faut promouvoir le dialogue à la place de la violence›› précise-t-elle.

 

La fondation Elhadj Diériba Diaby est une organisation apolitique et à but non lucratif qui œuvre pour la promotion de la culture, de la paix et l’assistance humanitaire. Pour cette journée, l’organisation a fait un don de trois tonnes de riz à l’ensemble des médias.

 

Hassatou Lamarana Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*