Guinée/Médias: Une journée commémorative à la mémoire des journalistes disparus

0
239

L’agence Africa Art Vision a initié ce jeudi 31 mai 2018, une journée de prière à la mémoire des défunts journalistes guinéens. L’occasion a été mise également à profit pour implorer la clémence d’Allah pour qu’il abonde sa grâce sur la Guinée.

La rencontre a débuté par la lecture du Saint Coran   pour invoquer le Tout Puissant Allah accorde son Paradis à tous les hommes et femmes des médias qui ne sont plus de ce monde. Mais aussi et surtout pour que la paix, l’unité, et la cohésion sociale règnent en Guinée.

« Nous sommes là pour prier à la mémoire des journalistes morts au service de notre pays. Nous devons célébrer ensemble cette journée. Car les journalistes guinéens méritent ça », a dit dans don allocution Elhadj Djeriba Diaby, ambassadeur de la paix.

S’indignant des conditions de vie des hommes de médias en Guinée, l’ambassadeur de la paix déclare: « J’ai honte de voir les journalistes guinéens vivres dans les conditions extrêmes. Contrairement à la presse des autres pays, les journalistes guinéens souffrent. Cette prière n’est pas seulement pour ceux qui sont morts mais elle elle faite aussi pour les journalistes qui presque ont cessé de vivre dans notre pays. Car il y’a des morts vivants parmi vous », déplore-t-il.

La marraine de la cérémonie, Mafering Camara, présentatrice à la RTG, dans son message d’immortaliser  la mémoire de ses confrères disparus a dit ceci: « Penser à nos confrères disparus est un motif suffisant pour nous de redoubler l’effort dans notre travail de tous les jours ».

La cérémonie a pris fin par la présentation de l’oeuvre de Moussa Cissé, directeur du bureau de la presse de la présidence. Une oeuvre intitulé  » Coran Facile pour Tous ».

Mohamed Barry, 224 624 39 57 84

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*