Medias: «La force ne peut pas s’imposer à la société », dixit le Président du PEDN

0
528

Le week end dernier, Le chef de l’État a interdit aux médias de faire passer les communiqués du syndicaliste Aboubacar Soumah. Une décision diversement appréciée au sein de la classe politique. Réagissant chez nos confrères d’Espace, le Président du PEDN pense que la force ne peut pas s’imposer à la société. Pour Lansana Kouyaté, il y’a une dictature rampante dans le pays précisant que la liberté d’informer est un devoir mais aussi un droit. Il rappelle à cet effet qu’il faut le respect des lois.
Pour une sortie de crise dans l’enseignement scolaire, l’ancien premier ministre propose le dialogue entre les deux parties au lieu de jeter l’huile au feu. Lnsana Kouyaté invite les médias de s’en tenir à leurs droits et devoirs dans le respect de l’éthique et de la déontologie du métier.
Hassatou Lamarana Bah

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*