Manifestations politiques : « on oblige personne » (Cellou Dalein Diallo)

0
846

Au cours de la plénière de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée UFDG ce samedi 8 juillet à son siège de la minière, El hadj Cellou Dalein Diallo a fait le compte rendu de la réunion qui a eu lieu entre les membres de l’opposition républicaine concernant les manifestations prévues le 02 août prochain. Le chef de file de l’opposition invite tous les militants à se mobiliser.

Devant ses militants, El hadj Cellou Dalein Diallo a fait le compte-rendu de la réunion qui a eu lieu entre les membres de l’OR pour les prochaines manifestations.

« Je vous informe solennellement que l’opposition a décidé d’organiser le 02 aout prochain, la manifestation tant attendu. Nous avons promis après le ramadan, nous allons organiser une manifestation pacifique et bien la date qui est fixée, c’est le 02 août. Mais, avant on a décidé de faire le dimanche 16 juillet, nous allons organiser un meeting géant à Kaloum qui précède à la grande manifestation. Le Samedi 22 juillet, nous allons organiser dans la commune de Matoto un autre meeting géant, le dimanche 23 juillet, nous allons organiser un autre meeting dans la commune de Ratoma » annonce-t-il.

Le chef de file de l’OR précise aussi que le comité de suivi est en train de choisir les lieux où faire ces meetings.

« Nous n’avons pas encore déterminé le lieu, le comité d’organisation mis en place par l’Opposition Républicaine est en train de faire des évaluations et d’ici samedi prochain vous serez  informés des endroits où se tiendront les différents meetings. Le samedi 29 juillet un meeting va être organisé et le dimanche 30 juillet, Manéah est candidat,  Dubreka est candidat (…….) » rajoute-t-il.

Enfin, El hadj Cellou Dalein Diallo précise que cette manifestation n’est pas une obligation mais plutôt montrer leur  ras-le-bol sur la ‘’mauvaise’’ gouvernance.

« Une manifestation pacifique, on oblige personne. On lance un appel à ceux qui se sentent concernés par le mot d’ordre, ceux qui ne veulent pas ne seront pas priés. Mais, ils n’ont  qu’à comprendre que le peuple, les guinéens  veulent montrer leur ras-le-bol, ils veulent montrer qu’ils ne soutiennent pas les politiques qui appauvrissent les guinéens, ils ne soutiennent pas  la modification de la constitution, et ils seront nombreux à participer à cette manifestation. Mais on verra ce jour ça sera plus que la manifestation du peuple » conclut-il.

Hassatou Lamarana Bah / 623 12 52 03

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*