Mali: Ibrahim Boubacar Keïta sera candidat pour un second mandat présidentiel

0
179

Le président malien accepte d’être candidat à la présidentielle de juillet prochain. Ce sont ses partisans qui l’ont affirmé dimanche au cours d’un rassemblement, au lendemain d’une rencontre qu’ils ont eue avec le chef de l’Etat malien, Ibrahim Boubacar Keïta.

Le parti présidentiel et ses alliés ont mobilisé environ 3 000 personnes au palais de la culture Amadou Hampâté Bâ de Bamako. Les différents orateurs ont affirmé que le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a accepté d’être leur candidat à la présidentielle malienne de juillet 2018.

La veille de ce rassemblement, recevant ses partisans au palais présidentiel de Koulouba, le chef de l’Etat malien avait effectivement dit qu’il irait au charbon : « Je ne suis pas un homme aux ambitions solitaires. Nous sommes prêts à resservir ce pays de toutes nos forces dès lors que le peuple qui m’a porté là où je suis, à travers vous, revient avec ce même dessein. Je ne puis que m’y soumettre. »

Soulagement de ses partisans

Parmi les militants, certains se disent soulagés : « Oui, il est candidat et on est très contents. C’est une chose qu’on attendait depuis fort longtemps. Et le doute s’installait dans l’esprit des gens. Je crois que ce doute est levé pour de bon. J’ai confiance au candidat. J’ai confiance pour qu’il continue les œuvres pour un second mandat. »

La prochaine cérémonie d’investiture du désormais président-candidat sera grandiose, prévient le parti présidentiel.

Avec RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*