Lutte contre la pauvreté en Guinée : le projet ‘’filets sociaux’’ s’ouvre aux acteurs des médias

0
1108

Clôture ce jeudi 13 avril à Coyah, de l’atelier de formation des acteurs des médias sur les activités du Projet ‘’Filets Sociaux Productifs’’ (PFSP). L’objectif au cours de cette rencontre a été  d’outiller les hommes de médias, afin de contribuer à l’adhésion parfaite de la population audit projet. Ceci pour lutter contre la pauvreté en Guinée.

Au total une trentaine de journalistes venus de différents organes ont bénéficié de cette formation. Durant ces deux jours d’échanges, les participants ont échangé sur des thématiques de renforcement des capacités. A savoir : le mécanisme de ciblage des données dans l’indentification des bénéficiaires, l’indentification des ménages devant bénéficier l’assistance sociale. Mais aussi les questions de transfert monétaire etc.

A l’ouverture des travaux, M. Abdoulaye Wansan Bah, coordinateur général dudit projet indique que cette formation se tient à un moment où le projet ‘’filets sociaux’’ a reçu l’instruction de l’autorité de mettre en place une stratégie de communication et de visibilité sur ses actions.

« Nous allons mettre en place une association de journalistes spécialisés sur les questions de protection sociale. Nous avons souhaité organiser cette session avant que même vous n’ayez votre agrément, afin de vous donner des informations certainement qui vont aider à enrichir le document que vous allez présenter aux autorités. Donc, à la fin du mois d’Avril, nous devons proposer au gouvernement une stratégie de communication inclusive et participative », a-t-il indiqué.

Poursuivant, il souligne que « ce projet de filets sociaux a pu tenir et accueillir des résultats qui sont connus dans le monde institutionnel. Mais, nous sommes arrivés à un niveau où le public guinéen doit savoir ce que nous sommes en train de faire. Parce que nous couvrons vingt et une (21) préfectures, il est temps maintenant que les autorités, les parties prenantes et les partenaires sachent ce que nous sommes en train de faire afin de les présenter les recettes depuis 2012 jusqu’à maintenant », a fait remarquer Abdoulaye Wansan Bah, coordinateur général du projet.

S’exprimant sur les activités réalisées par le projet de filets sociaux, Abdoulaye Wansan Bah se dit fier du travail abattu par la coordination. « Nous sommes parvenus à informatiser tous les dispositifs du projet de filets sociaux. Donc, nous répondons au standard de matérialisation des outils de travail. Nous avons pu mettre en place un mécanisme de ciblage qui est scientifique. Nous avons aussi pu bâtir un mécanisme d’alignement sur les priorités des autorités. Donc, tous ces résultats doivent être connus par le public afin de les exposer à l’analyse des hommes de médias pour que leurs critiques et suggestions puissent nous aider à avoir le dispositif », a-t-il conclu.

Au sortir de cette formation, les participants auront pour mission de donner une large information en toute liberté et responsabilité sur les contours du projet filets sociaux. Il faut noter de passage que ce projet qui sera bouclé en 2019 est une initiative du gouvernement guinéen financée par la banque mondiale.

 

Med Yrrab

224 666 158 944

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*