Libéria : Le processus électoral suspendu

In Accueil, Politique

Ce lundi 6 novembre, la Cour Suprême du Libéria  a annoncé la suspension du processus électoral alors que le second tour de la présidentielle devait se tenir ce mardi entre l’ancienne star du foot George Weah et le vice-président sortant Joseph Boakai.

Saisie par   le Parti de la Liberté, la formation politique de Charles Brumskine, arrivé troisième au premier tour du 10 octobre, avec 9,6 % des voix, la Cour estime, selon nos confrères de RFI,  qu’il est indispensable de mener une enquête sur les accusations de fraude au premier tour de la présidentielle au Liberia le 10 octobre dernier.

La Cour demande donc à la Commission électorale de donner des réponses à ces présumées défaillances, soulevées par le camp de Charles Brumskine qui réclame l’annulation du scrutin et le remplacement des membres de la Commission électorale.

Lincoln

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE