Kidnapping d’Elhadj Doura: La diaspora guinéenne de Bruxelles manifeste

0
439

Pour exprimer leur colère et indignation face l’injustice qui règne en Guinée, les ressortissants guinéens vivant à Bruxelles ont protesté ce mercredi devant leur ambassade. Cette manifestation de colère est organisée pour exiger la libération d’El hadj Abdourahamane Diallo, kidnappé depuis le mois de décembre 2017.

Ils étaient une centaine de guinéens à battre le pavé dans les rues de Bruxelles munis de pancarte estampillés des slogans comme : « Forces de l’ordre et sécurité complices », « Investisseurs kidnappés en Guinée », « Populations kidnappées puis massacrées ». Ces manifestants protestaient ainsi contre ce qu’ils appellent l’injustice qui sévit en Guinée.

 « Nous sommes là aujourd’hui pour le cas d’El hadj Abdourahamane Diallo, car  jusqu’au moment où on vous parle, personne ne sait où il se trouve.  C’’est pour donc dénoncer cela et l’insécurité en Guinée que nous somme réunis ce matin ici à Bruxelles devant l’ambassade de la Guinée ». Ce sont des  propos d’Abdoulaye Billo Diallo, porte-parole.

A l’instar d’Abdoulaye Billo Diallo, bon nombre de guinéens à l’étranger notamment en Belgique accusent  l’Etat guinéen d’inaction. Ils estiment que les autorités du pays ont failli à leur rôle régalien : celui de la protection et la sécurisation des populations et de leurs biens. D’autres d’ailleurs soupçonnent  une certaine complicité de certaines autorités dans kidnapping.  « L’Etat guinéen ne joue pas son rôle. Nous avons un gouvernement voyou, c’est pourquoi nous assistons aujourd’hui en Guinée à des cas de kidnappings ciblés car ce sont seulement les commerçants qui ont de l’argent qui sont kidnappés et après on demande une somme inimaginable. L’Etat guinéen est aussi complice de cette affaire, car il n’a fourni aucun effort pour trouver ou arrêter ces kidnappeurs », déplore Abdoulaye Billo Diallo.

Après cette marche, les ressortissants guinéens  à Bruxelles comptent rédiger un mémorandum qui sera soumis à la représentation diplomatique de à Bruxelles mais aussi à l’Union Européenne (UE).

Mohamed Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*