Kankan/Mamaya 2018 : Mamou ville d’honneur

0
260

Dans le cadre des activités de la grande Mamaya de Kankan sous la direction du ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique, une conférence débat à été organisée ce mercredi 22 août 2018, sur l’histoire et les liens historiques entre la ville de Kankan et celle de Timbo à Mamou.

Initiée par le Sèdè Diamanadia, la rencontre a débuté par la projection d’un film documentaire sur la ville de Kankan, intitulé  » sur les pas de la Mamaya de Kankan ».

Dans son allocution pour la circonstance, le ministre en charge de culture, Sanoussy Bantama Sow, indique que compte tenu de la place et importance de la Mamaya dans l’histoire du mandingue, l’État guinéen a pris la décision de faire de cette activité un patrimoine national. « Je pense que c’est le rêve des fils de Kankan qui est entrain d’être réalisé » estime Bantama Sow. Mais le ministre de la culture déplore que, « les gens ont tendance à dénaturer cette danse ancestrale. Dès que quelqu’un fait de la pagaille, on dit arrête ta Mamaya. Tandis-que la Mamaya est une danse noble », insiste-t-il.

Pour terminer Bantama Sow n’a pas manqué de remercier toutes les personnes qui se sont battues pour que la Mamaya de Kankan devienne une activité internationale. Avant de promettre que: « son département sous son leadership a décidé de promouvoir la grande Mamaya de Kankan ».

Cette conférence a pris fin par la dédicace du livre « Kankan Nabaya » de Catherine et de Bernard Desjeux. Une oeuvre préfacée par le doyen Lansané Kaba.

Il faut noter que Mamou est la ville d’honneur de la grande Mamaya de Kankan pour l’édition 2018.

Mohamed Barry depuis Kankan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*