Kankan: Les conducteurs de Moto-taxi dans les rues

0
91

Ce lundi 04 Juin, les conducteurs de Moto-taxi des différents syndicats ont pris d’assaut quelques artères pour disent-ils « Demander la libération de leurs amis arrêtés le dimanche 03 Juin ». Ainsi, ils se sont rendus au commissariat central de la police de Kankan où ils ont jeté des cailloux.

Pour l’heure, la fièvre monte au rond-point de Missira où se trouve ledit commissariat, les jeunes conducteurs exigent la libération sans conditions de leurs amis. Au moins deux personnes sont arrêtées par la police et une cinquantaine de motos arrêtées par les jeunes du quartier Banankoroda et la traque contre les conducteurs continuent. Au moment où nous allions sous presse deux personnes sont arrêtées et les renforts de la gendarmerie appelés par le préfet Aziz Diop ont rallié les lieux.

Selon les informations, un affrontement entre commerçants du marché Dibida et conducteurs de Moto-taxi serait la cause de cette colère, comme nous explique Oumar Sacko : « Devant nos magasins, les taxis motards bloquent le passage et nous avons du mal à approvisionner nos magasins et boutiques en marchandises transportées par les charretiers. Ainsi, hier nous leur avons demandé de quitter le lieu; ils ont refusé et se sont jetés sur un de nos charretiers le blessant ce qui a provoqué notre colère. C’est pourquoi, même les femmes vendeuses au marché sont venues et on les a poussé en faisant appel à la police qui est venue décongestionner les lieux et arrêter ceux qui ont résisté. Dieu merci ce matin, la voie est libre et tout est rentré dans l’ordre. Grâce aux jeunes du quartier Banankoroda aussi. »

Quant aux autorités locales, elles se disent disposer de réglementer la situation des Moto-taxis qui selon elles sont dans une irrégularité totale à Kankan.

 

Lamine Toutè Kaba

Correspondant kalenews.org dans la région

621730533

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*