Kankan : L’EDG se porte mal

In Accueil, Société

Depuis quelques jours, les populations de Nabaya assistent à des coupures intempestives du courant fourni par la centrale thermique de l’énergie. Ce qui laisse planer des doutes chez la mémoire collective.

Ce courant qui, peu avant l’arrivée du président Alpha Condé se portait mieux est entrain de dégringoler ces temps-ci. Dans les 6 heures de desserte par jour, c’est-à-dire de 18h30′ à mi-nuit 30′, il faut compter des va-et-vient interminables au minimum 3 fois avec des tensions plus ou moins variées qui causent des dégâts dans de nombreux foyers.

Selon Sekou Mansare directeur de la centrale locale joint par une radio locale : « Les groupes ne sont pas suffisants pour satisfaire les populations pour une si grande ville » indique-t-il. Chose que la directrice a réfuté catégoriquement en précisant que seule sa direction est habilitée à donner telle information. M’mah Kéita dira en substance que ce fait est dû à des pannes techniques.

En attendant les 21 mois, délai fixé pour la fin de la construction du barrage hydro-électrique de Kogbèdou, les Kankanais doivent-elles se contenter de ces anomalies ?

Nous y reviendrons

Lamine Toutè Kaba
Correspondant kalenews.org dans la région
+224 621 730 533
kalenewsorg@gmail.com

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE