Kankan: Le cimetière des Saints de MBémbakoro bénéficie d’un forage

0
100

La fête de Tabaski est une occasion pour les fils et filles de Nabaya de se retrouver afin de participer au développement socio-économique de la cité. C’est dans cette logique que ce jeudi 23 août les sages et responsables des jeunes du quartier historique Banankoroda ont procédé à la pose de la première pierre d’un château d’eau qui doit desservir la cour de MBembakoro où reposent des Soti Kèmo, Imams et autres saints de la ville depuis la fondation de Kankan au 17ème siècle.

La lecture du saint Coran, la remise de satisfécits et la distribution de savon à quelques mosquées ont marqué la cérémonie en présence des ressortissants du quartier venus massivement fêter comme chaque année. Selon le président de la jeunesse Lamine Kaba, cette activité est l’une des nombreuses inscrites dans le programme des jeunes qui décident de prendre désormais en main la destinée du quartier : « Nous avons décidé de sortir notre quartier de l’ombre. Comparativement aux autres qui ont bénéficié de tous les privilèges nous sommes l’un des plus pauvres de la commune urbaine. Si nous le faisons pas, personne ne le fera à notre place. Notre souffrons aujourd’hui et les autorités n’y font rien. Ce travail nous devons le faire puisque personne ne le fera à notre place. » dit-il.

Ce quartier qui est le premier quartier fondé par les Kaba de Kankan n’a bénéficié aucune infrastructure des différents gouvernements du pays depuis la première République. Pourtant, des fils et filles ont été des hauts cadres du pays voir même des ministres. Et il fut le premier quartier marthyr pour le RPG.

Lamine Toutè Kaba

Correspondant kalenews.org dans la région

621730533

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*