Kankan : les autorités en conclave avec les professionnels des produits aquatiques

In Accueil, Economie

Les autorités locales continuent de prendre contact avec les commerçants afin de maîtriser la flexibilité des prix des produits de première nécessité. Ainsi après les bouchers, ce jeudi 08 juin, elles (les autorités, ndlr) se sont entretenues avec les professionnels des produits aquatiques.

Yaya Condé, secrétaire général chargé des collectivités décentralisées, qui a présidé la rencontre a tout d’abord fait savoir aux participants le contenu de la lettre circulaire du ministre du commerce relative à la sensibilisation pour la stabilité des prix des denrées sur le marché.

Après cette esquisse, les représentants des sociétés de vente de poissons ont donné le prix de vente de leurs produits aux détaillants. Ali Jammal au nom des sociétés COTRAG et SONIT PÊCHE donne des précisions. « Nous achetons le carton de sardines de poissons de 30kg à 235.000fg et revendons le kg à 15.000fg. Quant aux détaillants, ils revendent le même carton à 750.000fg soit un bénéfice de 250.000fg. »

Prenant la parole, la présidente des frigoristes de Kankan déclare que le prix varie en fonction des catégories. « Chez nous, il y’a deux catégories de poissons, les gros poussons qu’on appelle les divers et les petits poissons. On achète le carton de 20kg des divers à Conakry à 260.000fg, le prix de transport de chaque carton est de 20.000 fg et nous revendons à 300.000fg et les détaillants revendent à 25.000fg soit un bénéfice de 200.000fg. Quant aux petits poissons, nous achetons le carton de 20kg à 180.000fg, payons 20.000fg comme transport et revendons à 220.000fg. Et là, le même carton est vendu par les détaillants à 500.000fg. » Informe-t-elle.

Après ces informations, il a été constaté que la hausse des prix est faite par ces revendeurs détaillants. Ce qui a fait l’objet de la mise en place d’une commission composée de la direction préfectorale du commerce, celle de la pêche, de la chambre régionale du commerce, celle préfectorale, et deux medias sous l’égide du maire de la commune urbaine. Cette commission a pour mission de constater si effectivement les détaillants sont effectivement à l’origine de la hausse des prix. Elle se réunira le lundi 12 juin pour faire le compte-rendu au maire.

À cette rencontre, outre le secrétaire général chargé des collectivités décentralisées, l’on a noté la présence, du maire, de la directrice préfectorale du commerce, de celle des pêches et du président de la chambre régionale du commerce.

Nous y reviendrons

 

Lamine Toutè Kaba

Correspondant kalenews.org dans la région

+224621730533

Join Our Newsletter!

Love Daynight? We love to tell you about our new stuff. Subscribe to newsletter!

Leave a reply:

Your email address will not be published.

*

Mobile Sliding Menu

Alpha DIAOUNE