Kankan: 4 candidats du RPG pour la mairie de la commune urbaine

0
766

Depuis  la victoire annoncée de la mouvance aux communales par la CENI, les 29 conseillers de la liste RPG Arc en ciel peinent à  trouver un maire. D’où l’organisation  le vendredi 16 Février, d’une cérémonie de lecture du Saint Coran à la grande Mosquée de Kankan sous l’égide de la coordination régionale du parti. Cependant, quatre noms circulent pour des éventuelles  têtes de liste dont kalenews.org s’est intéressé aux profils.

Le premier nom qui circule est celui d’Elhadj Bakary Kaba, ancien président de la délégation spéciale. Il est le grand  favori à cause du soutien de la notabilité, de la coordination des Sèdès, de nombreux cadres du parti et même du PDG de GUITER SA (Guinéenne de Terrassement Routier). Mais ses  deux années de gestion à la tête de la commune et la récente opération de déguerpissement de la ville ont fait chuter sa cote de popularité. D’ailleurs des militants du parti  ont du mal à voir les populations accepter ce choix.

En deuxième position, Dr Mauro Mandjouf Sidibé, médecin. L’homme est admiré par les citoyens pour son intransigeance et son intégrité. Propriétaire d’une hyper clinique et de la radio privée Batè FM,  cet ancien président du Milo FC bénéficie des soutiens non les moindres comme  celui de Hadja Nantou Chérif Konaté (Coordinatrice nationale du RPG) et de son épouse Sanaba Kaba, ex ministre et une grande voix du parti. Mais sa solitude est un véritable handicap pour lui.

Le troisième nom est celui de Dr Sekou 1 Kaba, le plus jeune des candidats en lice. Ce pharmacien de la quarantaine bénéficie d’un soutien de la jeunesse à cause de sa largesse et d’une préparation de longues années. Puisqu’il était l’un de ceux qui voulaient être candidats indépendants, deux ans avant même ces élections . Il aura été convaincu de sa position confortable pour figurer sur la liste de la majorité présidentielle. Le seul bémol pourrait être le fait qu’il n’a pas l’appui des cadres du parti.

En quatrième et dernière position, Salimou Tounkara, un riche opérateur   économique. Il est celui qui a envoyé près d’une vingtaine de véhicules de transports sous la bannière de Mamansa Transport dans la région. Présent dans plusieurs domaines d’activités, ce président du club de football AS Batè Nafadji est également le propriété d’une importante plantation de palmeraies en basse Guinée. Depuis une dizaine d’années, il côtoie  de bailleurs japonais à Tokyo. Lui aussi, a rejoint la liste RPG après avoir tenté sa candidature indépendante. Selon des informations, il bénéficie d’un soutien dans le bureau politique national du parti. Son niveau d’étude et le manque de soutien des cadres du parti constitueraient un obstacle pour sa candidature.

En toute évidence, pour une nouvelle fois la tâche ne sera pas aisée pour le parti d’Alpha Condé à Nabaya après 1995 et 2005 où, finalement les citoyens ont été surpris par les noms des maires qui n’étaient pas favoris.

Affaire à suivre !

Lamine Toutè Kaba, correspondant kalenews.org dans la région,

+224 621 730 533

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*